Marine Le Pen: 2018 sera pour le FN l’année de la “refondation”

Marine Le Pen: 2018 sera pour le FN l’année de la “refondation”

Marine Le Pen, présidente du FN, a placé dimanche l'année qui va s'ouvrir sous le signe, pour son parti, du "travail, de la...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Marine Le Pen, présidente du FN, a placé dimanche l'année qui va s'ouvrir sous le signe, pour son parti, du "travail, de la remise en ordre, de la refondation".

L'ancienne candidate à l'élection présidentielle revient, dans une vidéo postée sur Twitter, sur l'année qui s'achève, une "année très politique et même pour beaucoup de Français, trop politique".

2017, selon Mme Le Pen, "aura été marquée par une recomposition historique" du paysage politique français. "Elle aura en effet révélé l'effondrement du clivage entre les partis de droite et de gauche qui structurait notre vie politique".

"Dans sa grande sagesse collective, le peuple a cassé le balancier qui rendait obligatoire l'alternance entre des partis en réalité d'accord sur l'essentiel", précise la députée du Pas-de-Calais.

Le nouveau clivage, ajoute-t-elle, oppose désormais "les mondialistes aux nationaux". "Les électeurs nous ont désignés comme l'adversaire naturel du pouvoir en place", veut croire la finaliste de la dernière élection présidentielle.

"2018, année sans élection, sera pour nous une année de travail, de remise en ordre et de refondation. Une grande et belle refondation à laquelle je vous invite tous", lance Mme Le Pen, souhaitant "ouvrir ce Front national à tous ceux qui ont la France au coeur".

Le parti d'extrême droite, sonné depuis la défaite de Mme Le Pen au second tour de la présidentielle puis le départ de Florian Philippot en septembre, a mené fin 2017 une consultation de ses militants pour bâtir de nouveaux statuts du FN. Le FN tiendra son congrès à Lille en mars.

Dans la même thématique

Operation Wuambushu a Mayotte : Demolition en cours d’un vaste bidonville – Operation Wuambushu in Mayotte: Ongoing demolition of a vast slum
8min

Politique

« Mayotte place nette » : « La première opération était de la communication et la deuxième sera de la communication », dénonce le sénateur Saïd Omar Oili

Le gouvernement a annoncé ce mardi 16 avril le lancement du dispositif « Mayotte place nette », un an après le maigre bilan de l’opération baptisée « Wuambushu ». Saïd Omar Oili, sénateur de Mayotte, regrette le manque de communication du gouvernement avec les élus du département et met en doute l’efficacité de ce « Wuambushu 2 ».

Le

Paris : Question time to the Prime Minister Gabriel Attal
6min

Politique

100 jours à Matignon : « La stratégie Attal n’a pas tenu toutes ses promesses », analyse Benjamin Morel

Le Premier ministre marquera jeudi le passage de ces cent premiers jours au poste de chef du gouvernement. Si Gabriel Attal devait donner un nouveau souffle au deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron, sa stratégie n’est néanmoins pas payante car il « veut en faire trop sans s’investir fortement sur un sujet », selon Benjamin Morel, maître de conférences en droit public.

Le

ILLUSTRATION : Carte Electorale
4min

Politique

Elections européennes 2024 : comment se déroule le scrutin ?

Tous les citoyens des pays de l’Union Européenne ne votent pas au même moment. Du 6 au 9 juin, ils se rendront aux urnes pour élire 720 députés au Parlement européen. Public Sénat vous explique tout sur ce scrutin, essentiel pour l’avenir de l’Europe.

Le