Marine Le Pen demande aux agriculteurs de « tenir bon »

Marine Le Pen demande aux agriculteurs de « tenir bon »

En visite au Salon de l’agriculture, la candidate du Front national a vivement critiqué le rôle de l’Union européenne dans la situation des exploitants.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Première des principaux candidats à se rendre sur le Salon de l’Agriculture, Marine Le Pen a adressé, au micro de Public Sénat, un message aux agriculteurs : « Je leur dis de tenir bon. Parce qu’on a besoin d’eux mais il faut changer radicalement la politique menée en matière d’agriculture. »

La candidate du Front national, qui considère que cette campagne sera un « référendum pour ou contre la liberté et la souveraineté », accuse l’Union européenne d’être responsable des difficultés du monde agricole :

« Il faut faire du patriotisme économique, il faut arrêter de sous-traiter à l’Union européenne l’avenir de notre agriculture parce qu’on a vu ce que l’Union européenne a fait et les résultats sont dramatiques. »

Selon elle, « il y a des moyens très concrets et très rapides à mettre en œuvre pour que les agriculteurs puissent à nouveau vivre de leur exploitation, ce qui n’est plus le cas depuis des années. »

Marine Le Pen a également réagi aux critiques de François Hollande et Bernard Cazeneuve, inquiets de voir les fonctionnaires mis en cause lors du meeting nantais du Front national. « Je les remercie de tomber les masques. Au moins les choses sont claires », a déclaré la candidate.

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le