Marine Le Pen: l’UE a décidé la “disparition de l’agriculture française”

Marine Le Pen: l’UE a décidé la “disparition de l’agriculture française”

Marine Le Pen, candidate Front national à la présidentielle, a affirmé jeudi que l'Union européenne avait "décidé dans ses plans...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Marine Le Pen, candidate Front national à la présidentielle, a affirmé jeudi que l'Union européenne avait "décidé dans ses plans de la disparition de l'agriculture française".

"L'UE a décidé dans ses plans la disparition de l'agriculture française, et la disparition plus spécifiquement du modèle agricole français fondé sur le modèle des exploitations familiales", a accusé la présidente du FN lors de l'émission Questions de méthode (LCP - France Bleu).

Alors qu'une productrice de lait des Côtes d'Armor a été retrouvée pendue le 24 février dans sa salle de traite, Mme Le Pen a évoqué une "détresse (qui) arrache le ventre à tous les Français. Mille suicides en cinq ans, c'est absolument considérable".

Face à cela, elle a proposé "trois mesures immédiates".

Tout d'abord, le "patriotisme économique: nos collectivités territoriales doivent à tout prix commander des produits français".

Ensuite, "un revenu décent" pour les agriculteurs, via de nouvelles "relations commerciales revues de manière tripartite: producteurs, transformateurs, distribution, avec une garantie de transparence par l'Etat".

"Il faut que la grande distribution arrête de capter des marges de plus en plus importantes quand les producteurs acceptent presque de vendre à perte", a-t-elle demandé.

Elle a répété enfin son souhait, déjà exprimé mardi lors de sa visite au salon de l'Agriculture, de "franciser les aides."

"Nous versons 20 milliards, presque 21, à l'Union européenne, on nous en rend 13, Politique agricole commune comprise. Eh bien, on récupère ces 20 milliards et on maintient nos aides, quitte à les augmenter un peu", a exposé la patronne du FN, qui pourrait réunir jusqu'à 35% du vote des agriculteurs exploitants au premier tour de la présidentielle, selon une étude du Cevipof publiée cette semaine.

Dans la même thématique

PARIS: Press conference by Jordan Bardella in front of the RN party headquarters.
4min

Politique

Elections législatives : les propositions du Rassemblement national sur l’immigration

Le 14 juin, Jordan Bardella a annoncé dans une interview au micro de BFMTV : « Si je deviens Premier ministre du pays au début du mois de juillet, je ferai de la question de l’immigration et du contrôle de nos frontières, l’une de mes priorités ». En vue des prochaines élections législatives, quelles sont les mesures figurant dans le programme du Rassemblement national en la matière ?

Le

FRA : ELECTIONS EUROPEENNES
4min

Politique

Législatives : « Une situation profondément antidémocratique », tance Pascal Savoldelli, qui demande le dégel du corps électoral

Le sénateur du Val-de-Marne a écrit au Président de la République pour demander le dégel du corps électoral, issu du décret de convocation des élections législatives, publié le 10 juin au Journal Officiel, le lendemain de la dissolution de l’Assemblée nationale. Une requête qui a cependant peu de chances d’aboutir pour des raisons de bonne administration.

Le