Mineurs étrangers : Édouard Philippe annoncera « un plan d’action »  au congrès des départements de France, affirme Nicole Belloubet

Mineurs étrangers : Édouard Philippe annoncera « un plan d’action » au congrès des départements de France, affirme Nicole Belloubet

Interpellée par la sénatrice centriste, Élisabeth Doineau, sur la situation des mineurs isolés, la ministre de la Justice a réaffirmé les engagements financiers de l’État. Le nombre de mineurs étrangers non accompagnés a doublé en l’espace d’un an. Le Premier ministre devrait annoncer « un plan d’action concret » lors de l’Assemblée des départements de France, selon la ministre de Justice. 
Public Sénat

Par Helena Berkaoui

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

La ministre de la Justice a été interrogée lors des questions au gouvernement sur la situation des mineurs étrangers non accompagnés. La sénatrice centriste, Élisabeth Doineau, l’a alertée sur « l’explosion des prises en charge, de 13 000 situations à la fin décembre 2016 nous passerons à 25 000 à la fin de l’année. » Elle s’inquiète de « l’embolie des structures d’accueil », de la « difficulté d’authentifier les documents administratifs » et du difficile « accompagnement » des mineurs isolés. Élisabeth Doineau redoute que cette  situation mette « en danger notre mission historique de protection de l’enfance. » Cette question sera au centre de l’Assemblée des départements de France. Jeudi sur Public Sénat, le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel s’alarmait lui aussi du fait que les départements n’avaient pas les moyens financiers de gérer la situation. Les départements chiffrent à 1 milliard d’euros le coût de la prise en charge des mineurs isolés.  

La garde des Sceaux a « réaffirmé les engagements financiers de l’État avec l’abondement de 6,5 millions d’euros du fonds national de financement de la protection de l’enfance destiné à prendre en charge l’évaluation et la mise à l’abri qui sont assumées par les départements. » Nicole Belloubet a assuré le remboursement aux « départements de 30 % du coût qui correspond à la prise en charge par l’aide sociale à l’enfance des mineurs non-accompagnés supplémentaires » pour l’année passée. Pour ce qui est de la phase d’évaluation des mineurs isolés, la ministre a annoncé l’harmonisation des « procédures d’évaluation pour qu’il n’y ait pas de difficultés avec les parquets. »

« Monsieur le Premier ministre qui se rendra vendredi à l’Assemblée des départements de France aura à cette occasion la possibilité de vous faire des annonces d’un plan d’action très concret » a déclaré la ministre de la Justice. Le gouvernement est très attendu sur cette question. Le président de l’Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau, tire la sonnette d’alarme. «Nos structures sociales sont saturées. Elles ne sont pas toujours adaptées face à des situations relevant plutôt de la politique migratoire» déclare-t-il dans une interview au Figaro, en septembre dernier.  

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le