Municipales : c’est parti pour une « campagne atypique »

Municipales : c’est parti pour une « campagne atypique »

La presse quotidienne régionale revient sur cette campagne de l’entre-deux-tours hors-norme où la distanciation physique est la norme.
Quentin Calmet

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

L’Alsace

 

Le journal revient mardi matin sur le lancement d’une « campagne atypique » à l’occasion de l’entre-deux tours des municipales. Et cette question à lire dans les pages intérieures du journal : « Comment faire campagne sans contact ? » 

Ce second tour, plus de trois mois après le premier, casse tous les codes habituels.

L’Ardennais

 

À la une s’affiche une nouvelle marche des soignants. Trois mois après le début de la crise sanitaire, ces personnels redescendent dans la rue pour réclamer plus de moyens pour l’hôpital et les Ehpad, nous dit le quotidien basé à Charleville-Mézières.

 

Le Bien Public

 

Retour sur les « Émeutes urbaines aux Grésilles ». Hier, le quartier des Grésilles, à Dijon, a été de nouveau le théâtre de scènes de violences sur fond de désaccords entre communautés tchétchène et maghrébine. « Entre Choc et colère », peut-on lire dans les pages intérieures. Après quatre soirées de tensions, le calme est revenu cette nuit.

Presse Océan

Le journal basé à Nantes aborde la crise de l'hôpital public en une. Le quotidien revient également sur le débat sur la question de la mémoire et des manifestations contre le racisme avec une interview de Jean-Marc Ayrault. L'ancien Premier ministre de François Hollande préside désormais la Fondation pour la mémoire de l’esclavage. Il veut « ouvrir le débat », dit-il. Le week-end dernier, il proposait de débaptiser les salles Colbert de l’Assemblée nationale et du Ministère de l’Économie et des Finances. À lire dans Presse Océan. 

Dans la même thématique

Centrale Nucleaire de Nogent sur Seine, France
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l'écologie ? 

Derrière le pouvoir d’achat, la sécurité, l’immigration ou encore l’international, l’écologie se retrouve reléguée parmi les sujets les moins mis en avant par les différents candidats aux législatives, ce qui n’empêche pas des divergences très profondes entre les trois principales coalitions en campagne 

Le

Paris : Gabriel Attal conference de presse
4min

Politique

« Pas de hausse d’impôts quoi qu’il arrive », promet Attal : « Démagogie pure » répond la commission des finances du Sénat

Lors d’une conférence de presse, Gabriel Attal a fustigé a renvoyé dos à dos les programmes économiques du RN et du Nouveau Front Populaire, comme étant irréalistes tout en prenant l’engagement « d’inscrire dans la loi une règle d’or budgétaire, pas d’augmentation des impôts quoi qu’il arrive ». « Une impasse » pour les sénateurs de la commission des finances.

Le