Olivier Dussopt annule ses voeux “pour des raisons d’agenda” selon son cabinet

Olivier Dussopt annule ses voeux “pour des raisons d’agenda” selon son cabinet

Le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt a annulé ses voeux aux acteurs de la fonction publique, prévus initialement le 30 janvier à...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt a annulé ses voeux aux acteurs de la fonction publique, prévus initialement le 30 janvier à 12H30, "pour des raisons d'agenda qui n'ont rien à voir avec l'actualité", a indiqué vendredi à l'AFP son chargé de communication.

"Personne ne peut être dupe" a estimé pour sa part Jean-Marc Canon, de la CGT Fonction publique pour qui l'annulation fait suite à une séance houleuse mercredi du dernier conseil commun de la fonction publique, une instance consultative où les représentants de la CGT, de FO, de la FSU et de Solidaires avaient contraint Olivier Dussopt à écouter une déclaration commune dénonçant le projet de réforme des retraites.

Le secrétaire d'Etat a ensuite pris la parole "dans un brouhaha", selon son attaché de communication.

Selon son cabinet, Olivier Dussopt a dû annuler les voeux pour être présent à l'Assemblée nationale à 11H00 pour représenter le gouvernement lors d'une proposition de loi sur son secteur (un texte qui vise à interdire le cumul d'une pension de retraite et d'une indemnité forfaitaire pour les personnes nommées au Conseil constitutionnel et dans les agences de l'Etat).

Le calendrier trop serré d'ici au 31 janvier ne permet pas de reporter les voeux.

Les voeux du ministre de la Culture Franck Riester, prévus lundi, ont été annulés en raison d'une action que la CGT voulait organiser pendant cet événement pour protester contre la réforme des retraites.

Dans la même thématique

Olivier Dussopt annule ses voeux “pour des raisons d’agenda” selon son cabinet
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le