Parly veut faire progresser la mixité hommes/femmes dans les armées

Parly veut faire progresser la mixité hommes/femmes dans les armées

La ministre des Armées Florence Parly a confié à une amirale le soin d'élaborer un plan pour faire progresser la mixité hommes...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La ministre des Armées Florence Parly a confié à une amirale le soin d'élaborer un plan pour faire progresser la mixité hommes/femmes dans les armées et la lutte contre le sexisme, a-t-elle annoncé mercredi.

"Nos armées doivent être attractives, modernes et ouvertes. Elles doivent évoluer en fonction du rythme de la société", a-t-elle souligné lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

"J'ai confié à l'amirale Anne de Mazieux (la seule amirale d'active actuellement dans les rangs de la Marine, NDLR) la responsabilité de me proposer un vaste plan mixité, qui aura pour objet de consolider l'égalité professionnelle, de veiller à la conciliation entre vie familiale et engagement militaire et de poursuivre la lutte contre tous les comportements sexistes", a-t-elle affirmé.

Les conclusions de ces travaux sont attendues au printemps 2019, précise-t-on au cabinet de la ministre.

L'armée française est la quatrième la plus féminisée au monde (15,5%), a rappelé Mme Parly. La Marine nationale a récemment ouvert aux femmes la filière très fermée des sous-mariniers: quatre femmes officiers ont réalisé au printemps dernier une première patrouille à bord d'un sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE).

Des mesures ont également été prises ces derniers mois pour "faciliter l'engagement et la parentalité", a-t-elle fait valoir, dans le cadre d'un "plan Famille" prévoyant notamment des places supplémentaires en crèche.

Mais "ce n'est pas assez", a tranché la ministre. "Les femmes doivent savoir que les armées sont ouvertes et accessibles, et qu'elles seront jugées en fonction de leur talent et de leur mérite et en aucun cas en fonction de leur genre".

Les armées françaises ont des besoins de recrutement de l'ordre de 20.000 personnes par an.

L'armée a par ailleurs été confrontée en mars à un scandale de harcèlement visant les jeunes filles à la prépa du lycée militaire de Saint-Cyr, perpétré par un petit clan ultraconservateur d'élèves.

Mme Parly a redit mercredi sa "tolérance zéro" à l'égard des comportements sexistes dans les armées.

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le