Pays-Bas: Fillon salue une victoire “contre le populisme”

Pays-Bas: Fillon salue une victoire “contre le populisme”

François Fillon, candidat Les Républicains à l'élection présidentielle, a salué jeudi "la victoire des partis de la droite et du...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

François Fillon, candidat Les Républicains à l'élection présidentielle, a salué jeudi "la victoire des partis de la droite et du centre lors des élections législatives (mercredi) aux Pays-Bas".

"Alors que l’on nous annonçait le triomphe de l’extrême-droite, ce succès montre une nouvelle fois que lorsque la droite et le centre ont un programme clair, défendent leurs valeurs sans concession, ils sont le meilleur rempart contre le populisme et l’extrémisme", a ajouté M. Fillon dans un communiqué.

Selon des résultats provisoires compilés par l'agence de presse néerlandaise ANP, sur la base de 54,8% des voix, le VVD de Mark Rutte remporterait 32 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement. Le parti d'extrême-droite PVV de Geert Wilders obtiendrait quand à lui 19 sièges.

Dans la même thématique

PARIS: Press conference by Jordan Bardella in front of the RN party headquarters.
4min

Politique

Elections législatives : les propositions du Rassemblement national sur l’immigration

Le 14 juin, Jordan Bardella a annoncé dans une interview au micro de BFMTV : « Si je deviens Premier ministre du pays au début du mois de juillet, je ferai de la question de l’immigration et du contrôle de nos frontières, l’une de mes priorités ». En vue des prochaines élections législatives, quelles sont les mesures figurant dans le programme du Rassemblement national en la matière ?

Le

FRA : ELECTIONS EUROPEENNES
4min

Politique

Législatives : « Une situation profondément antidémocratique », tance Pascal Savoldelli, qui demande le dégel du corps électoral

Le sénateur du Val-de-Marne a écrit au Président de la République pour demander le dégel du corps électoral, issu du décret de convocation des élections législatives, publié le 10 juin au Journal Officiel, le lendemain de la dissolution de l’Assemblée nationale. Une requête qui a cependant peu de chances d’aboutir pour des raisons de bonne administration.

Le