Philippe:”Quand on termine deuxième, on ne peut pas dire qu’on a gagné”

Philippe:”Quand on termine deuxième, on ne peut pas dire qu’on a gagné”

Le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré "accueillir avec humilité" les résultats dimanche des élections européennes,...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré "accueillir avec humilité" les résultats dimanche des élections européennes, estimant que "quand on termine deuxième à une élection, on ne peut pas dire qu'on a gagné".

"Pour ma part, j'accueille ces résultats avec humilité : quand on termine deuxième à une élection, on ne peut pas dire qu'on a gagné (...) Dès demain je serai à pied d’œuvre pour poursuivre le projet du Président et de la majorité".

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le