Pierre Laurent (PCF) promet que les élus communistes parrainent Mélenchon

Pierre Laurent (PCF) promet que les élus communistes parrainent Mélenchon

Le secrétaire national du Parti communiste Pierre Laurent a promis vendredi qu'"au moins 150 élus communistes" avaient déjà...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le secrétaire national du Parti communiste Pierre Laurent a promis vendredi qu'"au moins 150 élus communistes" avaient déjà parrainé Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle, après que ce dernier a accusé le PCF d'avoir donné consigne d'envoyer les parrainages "le plus tard possible".

"D'ores et déjà, au moins 150 élu-e-s communistes et républicains ont vu leur parrainage enregistré, d'ici le 17 mars, plusieurs centaines d'autres élu-e-s communistes et républicains, aux côtés d'autres élu-e-s de gauche, auront permis la candidature de Jean-Luc Mélenchon, comme ce fut déjà le cas en 2012", a assuré le responsable communiste dans un communiqué.

Dimanche, le candidat de La France insoumise, parti en campagne il y a un an contre l'avis du PCF, avait critiqué la place du Colonel Fabien - qui ne s'est résolue qu'en novembre à le soutenir pour la présidentielle - en lui reprochant d'avoir donné consigne à ses élus d'"envoyer le plus tard possible" leurs formulaires de parrainage au Conseil constitutionnel.

Pourquoi? "Je ne sais pas", avait-il dit, assurant néanmoins avoir reçu des parrainages d'élus communistes "en toute loyauté".

Au dernier pointage du Conseil constitutionnel, vendredi, Jean-Luc Mélenchon disposait de 432 signatures. Les dépôts de parrainages seront clos vendredi 17 mars à 18H00.

Lorsqu'il avait annoncé à la mi-janvier disposer de plus de 500 promesses de parrainages, M. Mélenchon avait précisé qu'ils émanaient pour une minorité seulement d'élus communistes.

Des tensions très fortes persistent entre le parti communiste et le candidat à la présidentielle, notamment sur la question des investitures aux législatives, chaque camp investissant ses candidats en parallèle. Les discussions sont quasiment au point mort à l'heure actuelle sur cette question.

"Au cours des semaines qui viennent, nous ferons tout pour donner à la campagne en faveur du vote Jean-Luc Mélenchon la plus grande capacité de rassemblement possible", a promis Pierre Laurent vendredi. Il a également appelé à "amplifier la construction de campagnes de large rassemblement" pour les législatives, et "à mettre un terme aux divisions qui risquent d'empêcher l'élection de nombreux député-e-s utiles à notre peuple et à l'avancée d'une nouvelle République sociale, démocratique, écologique".

Dans la même thématique

PARIS: Press conference by Jordan Bardella in front of the RN party headquarters.
4min

Politique

Elections législatives : les propositions du Rassemblement national sur l’immigration

Le 14 juin, Jordan Bardella a annoncé dans une interview au micro de BFMTV : « Si je deviens Premier ministre du pays au début du mois de juillet, je ferai de la question de l’immigration et du contrôle de nos frontières, l’une de mes priorités ». En vue des prochaines élections législatives, quelles sont les mesures figurant dans le programme du Rassemblement national en la matière ?

Le

FRA : ELECTIONS EUROPEENNES
4min

Politique

Législatives : « Une situation profondément antidémocratique », tance Pascal Savoldelli, qui demande le dégel du corps électoral

Le sénateur du Val-de-Marne a écrit au Président de la République pour demander le dégel du corps électoral, issu du décret de convocation des élections législatives, publié le 10 juin au Journal Officiel, le lendemain de la dissolution de l’Assemblée nationale. Une requête qui a cependant peu de chances d’aboutir pour des raisons de bonne administration.

Le