Plagiat de Le Pen : Paul-Marie Coûteaux  apprécie « le clin d’œil sympathique »

Plagiat de Le Pen : Paul-Marie Coûteaux apprécie « le clin d’œil sympathique »

Hier, Marine le Pen a plagié tout un passage d’un discours de François Fillon. L’auteur de ce texte, l’ancien député européen, Paul-Marie Coûteaux se dit « très heureux de ce clin d’œil sympathique » et se dit « consterné » par l’appel de François Fillon en faveur d’Emmanuel Macron.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

La séquence tourne sur les réseaux sociaux depuis hier soir. Lors de son meeting à la Villepinte, Marine Le Pen a repris, pratiquement mot pour mot un passage d’un discours de François Fillon prononcé par le candidat LR le 15 avril dernier au Puy-en-Velay. En témoigne ce « copié-collé » de discours posté sur Twitter par les militants pro-Fillon de Ridicule TV.

L’inspirateur de ce discours, l’ancien député européen, Paul-Marie Coûteaux n’a pas été informé de cette « reprise » par Marine le Pen mais se dit « très heureux  de ce clin d’œil sympathique ». Il s’agirait, d’éléments tirés de son livre sorti en 1997 : « L’Europe vers la guerre » (ed.Michalon). Il assure, en outre, que Philippe Seguin, dont il a été proche, s’est déjà inspiré de cet ouvrage pour au moins un de ses discours.

Tombé en disgrâce du côté du FN, le fondateur du Siel s’échine depuis des années à créer des ponts entre la droite « décomplexée » ou « hors des murs » et le FN. Soutien du candidat LR, il déclarait le 12 avril dernier à L’Obs que François Fillon ne pouvait « gagner qu’en allant chercher les électeurs de droite qui hésitent avec le FN. ». Raison pour laquelle, il se dit aujourd’hui « consterné » de l’appel en faveur d’Emmanuel Macron du candidat LR au soir du premier tour. « Il a fait une erreur sous le coup de l’émotion » juge-t-il.

Paul-Marie Coûteaux applaudit également des deux mains la stratégie d’entre deux tours de la candidate frontiste. «  Elle a bien fait de se mettre en retrait de ce parti qui a fait son temps. Elle se positionne maintenant sur une ligne de convergence entre les droites. C’est une nécessité providentielle car elle est en face d’un candidat de gauche » observe-t-il. Même approbation pour le recul récent de Marine Le Pen sur la monnaie unique. « La question de l’euro est maintenant renvoyée à une négociation, puis à un débat national et enfin un référendum » calcule-t-il.

Enfin, Paul-Marie Coûteaux  estime que « pour les patriotes » voter pour Marine Le Pen est « une évidence ». « Je ne suis pas le seul parmi les électeurs de François Fillon à soutenir maintenant Marine Le Pen ».

 

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

Plagiat de Le Pen : Paul-Marie Coûteaux  apprécie « le clin d’œil sympathique »
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le