Pour Hervé Morin, « François Baroin est le successeur de Jacques Chirac »

Pour Hervé Morin, « François Baroin est le successeur de Jacques Chirac »

Président de la région Normandie, Hervé Morin revient sur le décès de l’ancien président, qui a profondément forgé la politique en France pendant plusieurs décennies.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

« Il a été un de ceux qui rythmait notre vie politique. Il avait beaucoup d'empathie, au bout d'un quart d'heure on avait plutôt envie de lui mettre la main sur l'épaule » raconte Hervé Morin. Alors que l’ancien président Jacques Chirac est décédé ce jeudi, les politiques de tous bords s’accordent à souligner « le charisme » de l’homme, élu deux fois Président et nommé deux fois Premier ministre.

Pour le président de la région Normandie, Jacques Chirac était un homme qui « connaissait la France en profondeur ». Un trait de caractère qui n’est pas sans lui rappeler François Baroin, président de l’association des maires de France et maire de Troyes : « Il est assez proche de lui dans sa construction, dans son approche, dans le fait d'aimer les gens » analyse Hervé Morin.

Considéré comme le filleul politique de Chirac, François Baroin a également réagi à la mort de Jacques Chirac en déclarant « le pleurer comme un fils ». Une proximité assumée et qui a longtemps rapproché les deux hommes. « J'ai des liens très proches avec François, il a une connaissance intime du pays. Il a cette même bienveillance, cette empathie » précise Hervé Morin.

Sur un tout autre sujet, le président de la région Normandie voit également des ressemblances entre Emmanuel Macron et Jacques Chirac.  « Emmanuel Macron a vécu à travers les gilets jaunes une leçon assez comparable à celle vécue par Chirac en 1995. Il a découvert que ce pays est un pays extrêmement sensible, qu’il y a une vraie fracture sociale.»

Dans la même thématique

Pour Hervé Morin, « François Baroin est le successeur de Jacques Chirac »
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le