Pour Macron, le soutien de Delanoë « est de nature très exceptionnelle »

Pour Macron, le soutien de Delanoë « est de nature très exceptionnelle »

« Un soutien de nature très exceptionnelle, très rare et j’y accorde beaucoup de valeur », c’est en ces termes qu’Emmanuel Macron a réagi au ralliement de Bertrand Delanoë ce matin.  
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

En marge de son intervention devant l’Assemblée des Départements de France, Emmanuel Macron a répondu à deux questions d’actualité.

Alors que l’ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë a annoncé, ce matin, son soutien à Emmanuel Macron, le président d’En Marche s’est montré très touché. « C’est un homme politique pour qui j’ai un profond respect, qui a toujours fait preuve, dans sa carrière, de cohérence, de probité (…) c’est pour moi un soutien de nature très exceptionnelle, très rare et j’y accorde beaucoup de valeur ».

Emmanuel Macron: "je suis très vigilant sur les potentiels conflits d'intérêts"
00:47

Au lendemain du départ d’un conseiller santé de son équipe de campagne pour cause de conflit d’intérêts avec le groupe Servier, Emmanuel Macron a reconnu « sa mise en retrait ». « Il se trouve qu’il ne nous avait pas informé du fait qu’il avait eu un contrat sur plusieurs sujets avec le groupe Servier. Donc, quand cela a été révélé, de lui-même, il a décidé de se mettre en retrait » a-t-il indiqué avant d'annoncer: « J’ai demandé à notre commission éthique de demander à l’ensemble de nos contributeurs, les potentiels conflits d’intérêts, les activités tierces qu’ils peuvent avoir, pour savoir d’où ils parlent ».

Dans la même thématique

Pour Macron, le soutien de Delanoë « est de nature très exceptionnelle »
4min

Politique

Lettre d’Emmanuel Macron : « Je crois que les Français ne sont pas dupes et qu’ils savent que c’est un tour de passe-passe », juge Fabrice Leggeri (RN)

A quelques jours du premier tour des élections législatives, Fabrice Leggeri, porte-parole du RN a détaillé plusieurs éléments du programme du parti de Jordan Bardella. Ce dernier qualifie la lettre d’Emmanuel Macron de « tour de passe-passe » et envisage la démission d’Emmanuel Macron si les élections ne permettent pas de dégager une majorité absolue.

Le

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention toute particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le