Pour Marine Le Pen: “le souverainisme est en train d’enregistrer une grande victoire mondiale”

Pour Marine Le Pen: “le souverainisme est en train d’enregistrer une grande victoire mondiale”

"Le souverainisme est en train d'enregistrer une grande victoire mondiale", a estimé jeudi la présidente du Front national,...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

"Le souverainisme est en train d'enregistrer une grande victoire mondiale", a estimé jeudi la présidente du Front national, Marine Le Pen.

"Ceux qui défendent le mondialisme, ceux qui défendent le libre-échange total, l'ouverture totale des frontières et la concurrence mondiale, ce sont eux qui sont à rebours de l'histoire", a affirmé la finaliste à la présidentielle française de 2017, lors du "rendez-vous politique" de l'Association de la presse étrangère.

"Les Etats-Unis ont pris plutôt la voie de la défense de la nation, du souverainisme et d'une forme de protectionnisme économique. C'est vrai pour la Chine également, c'est vrai pour l'Inde de (Narendra) Modi", a détaillé la dirigeante frontiste.

"Les élites européennes, en continuant dans cette stratégie du mondialisme, sont totalement à rebours de l'histoire et du monde et des choix que font les grandes nations du monde aujourd'hui", selon elle.

En Europe, elle voit aussi "une montée en puissance des partis souverainistes", citant l'entrée au gouvernement autrichien du parti d'extrême droite FPÖ, "l'alliance" en Italie "de ceux qui s'opposent à cette vision carcérale de l'Europe" en "tête dans les sondages" (la Ligue du Nord de Matteo Salvini, proche du FN, alliée à Forza Italia de Silvio Berlusconi et au petit parti post-fasciste Fratelli d'Italia, NDLR), sa propre accession au second tour de la présidentielle en France, ou encore la montée du parti d'extrême droite AfD en Allemagne.

Elle a précisé être d'accord avec la critique des "règles économiques (de) l'Union européenne" formulée par le Mouvement italien 5 étoiles (M5S, populiste) mais a dénoncé ses discours "pro-immigration" au Parlement européen.

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le