Pour ne pas déranger 6 bébés mésanges, l’accès au bureau de vote est détourné

Pour ne pas déranger 6 bébés mésanges, l’accès au bureau de vote est détourné

La petite commune de La Lande-Chasles (Maine-et-Loire) a décidé dimanche de dévier l'accès à l'unique bureau de vote pour ne pas...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La petite commune de La Lande-Chasles (Maine-et-Loire) a décidé dimanche de dévier l'accès à l'unique bureau de vote pour ne pas gêner six bébés mésanges dont le nid se trouve dans l'ancienne boîte aux lettres de la porte principale de la mairie.

"On a eu les oeufs lors du premier tour", raconte à l'AFP Jean-Christophe Rouxel, le maire de la commune qui compte 115 habitants.

"Pour éviter de déranger la mère et ses petits", poursuit l'élu, une affiche a été posée au dessus du nid où il est écrit "Nid dans l'ancienne boîte aux lettres. Ne pas déranger !".

Les 84 électeurs inscrits sur les listes électorales doivent accéder au bureau de vote par une petite porte qui mène au secrétariat.

"Tout le monde en sourit, ça piaille actuellement dans la mairie. Dès que la mère arrive pour donner à manger, les cinq petits ont le bec en l'air et attendent à manger", confie le maire.

Il ajoute que cela fait 20 ans que des mésanges charbonnières font leur nid dans cette boîte aux lettres.

"On suppose que c'est d'une génération à une autre que se transmet l'info. Toujours est-il, que tous les ans, on a le droit à cette belle surprise !, se réjouit M. Rouxel.

En juin, les boiseries de la mairie de La Lande-Chasles vont être remplacées mais le maire a tout prévu : "la porte va être découpée avec la boîte aux lettres. On va l'accrocher au mur de manière à ce que l'année prochaine on ait de nouveau des oiseaux".

Dans la même thématique

Pour ne pas déranger 6 bébés mésanges, l’accès au bureau de vote est détourné
3min

Politique

Européennes : L’Europe est « une foire d’empoigne entre brigands, créée par et pour les intérêts des capitalistes », dénonce Nathalie Arthaud

Tête de liste Lutte Ouvrière (LO), deux ans après avoir récolté 0.56% à la dernière élection présidentielle, l’enseignante en sciences économiques et sociales a dénoncé, au micro de Public Sénat, la « rapacité patronale », et sa volonté de « combattre cette société capitaliste, qui nous mène de crise en crise et de guerre en guerre ».

Le

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
5min

Politique

Sondage : après son débat avec Attal, Bardella au plus haut à 34% d’intentions de vote, Hayer recule encore

L’avance considérable prise par la tête de liste RN sur ses autres concurrents pour les élections européennes du 9 juin prochain se confirme dans le dernier relevé du baromètre d’Odoxa, réalisé par Mascaret* pour Public Sénat et la presse quotidienne régionale. Cette enquête d’opinion a été réalisée après le débat qui a opposé Jordan Bardella au Premier ministre Gabriel Attal le 23 mai. Dans le même temps, la majorité présidentielle continue de perdre du terrain dans les intentions de vote.

Le

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le