Près de 47 millions d’inscrits sur les listes électorales

Près de 47 millions d’inscrits sur les listes électorales

Les listes électorales, révisées en vue des échéances présidentielle et législatives de 2017, atteignent près de 47 millions d...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Les listes électorales, révisées en vue des échéances présidentielle et législatives de 2017, atteignent près de 47 millions d'électeurs, a annoncé mercredi le ministère de l'Intérieur.

Le corps électoral se répartit entre 45,678 millions d'inscrits en France, soit 88,6% des Français majeurs résidant sur le territoire, et 1,3 million de Français établis hors de France inscrits sur les listes électorales consulaires.

Pour les seules listes électorales en France, la révision a permis d'augmenter le nombre d’électeurs inscrits de 824.000 personnes, soit une progression de 1,8%.

"Cette hausse des inscriptions témoigne de l’intérêt marqué des électeurs pour les échéances électorales de l’année 2017", commente le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Au total, 1,562 million de nouveaux électeurs ont été enregistrés.

Simultanément, 456.000 personnes décédées ont été radiées. 254.000 ont été radiées à l'initiative des communes et environ 28.000 autres ont perdu leur droit de vote à la suite par exemple d'une condamnation, détaille-t-on au ministère.

Parmi les nouveaux inscrits, "les jeunes atteignant 18 ans, qui sont inscrits d'office sur les listes, représentent 716.000 inscriptions", et "le nombre d'électeurs ayant fait la démarche de s'inscrire pour la première fois fin 2016 (383.000 électeurs) ou après une période de non-inscription (463 000 électeurs) est en forte hausse par rapport à 2015", ajoute-t-il.

L'inscription en ligne, utilisée par 660.000 personnes en 2016, a connu "un véritable succès" en raison notamment de l'extension du nombre de communes reliées (5.772 communes représentant 36.123.951 habitants). Pour le seul 31 décembre, échéance pour l'inscription sur les listes électorales, 49.575 demandes ont été faites.

Deux élections majeures se tiennent en France en 2017: l'élection présidentielle les 23 avril et 7 mai et les législatives les 11 et 18 juin.

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le