Présidence de la région Paca: Renaud Muselier candidat LR pour succéder à Estrosi

Présidence de la région Paca: Renaud Muselier candidat LR pour succéder à Estrosi

Le président délégué de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et député européen Renaud Muselier (LR) a été désigné à l'unanimité...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le président délégué de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et député européen Renaud Muselier (LR) a été désigné à l'unanimité comme candidat par la majorité LR pour succéder au président Christian Estrosi, démissionnaire, a-t-on appris mardi auprès du groupe LR-UDI-Modem de la région.

Le choix de M. Muselier doit être validé par un vote du conseil régional où le groupe LR est majoritaire face à une opposition Front National. M. Estrosi avait été élu en 2015 grâce au retrait du candidat PS Christophe Castaner pour battre la candidate FN Marion Maréchal-Le Pen.

"Christian Estrosi nous a dit qu'il souhaitait quitter la présidence de la région parce qu'il veut se consacrer à la ville de Nice qui lui manque beaucoup, surtout après les attentats", a déclaré à l'AFP Richard Miron, conseiller régional et adjoint au maire de Marseille en charge des sports. "L'unanimité du groupe a accepté sa décision et c'est à l'unanimité qu'on a choisi Renaud Muselier pour qu'il soit notre seul candidat" pour le remplacer.

Christian Estrosi (LR) a annoncé lundi soir sa démission de la présidence de la région Paca, pour redevenir maire de Nice, et a démenti toute volonté d'entrer dans le futur nouveau gouvernement après l'élection d'Emmanuel Macron. Selon l'entourage de ce dernier, Christian Estrosi pourrait devenir président délégué de la région Paca, le poste aujourd'hui occupé par Renaud Muselier.

Le sénateur-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin et la présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône Martine Vassal, tous deux LR, avaient apporté leur soutien à Renaud Muselier pour succéder à Christian Estrosi.

"La réunion s'est très bien passée, de manière sereine", a affirmé M. Miron, ajoutant que Christian Estrosi était selon lui "très ému" et a été "très applaudi".

Dans la même thématique

Présidence de la région Paca: Renaud Muselier candidat LR pour succéder à Estrosi
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le