Présidence de LR: Julien Aubert promet un retour de “la droite forte”

Présidence de LR: Julien Aubert promet un retour de “la droite forte”

"Oser la droite": c'est derrière ce cri de ralliement que Julien Aubert, député du Vaucluse à la tête du mouvement "Oser la...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

"Oser la droite": c'est derrière ce cri de ralliement que Julien Aubert, député du Vaucluse à la tête du mouvement "Oser la France", a lancé officiellement sa campagne pour la présidence des Républicains dimanche à Gordes (Vaucluse), promettant un vent de réformes.

"Révoltez-vous et renversez la table !", a exhorté le quadragénaire, devant une assemblée de quelque 200 personnes réunies dans les jardins de la mairie du village pittoresque de Gordes, en plein Luberon, se disant d'"une nouvelle génération, libre de faire l'inventaire".

"L'heure est grave: notre courant de pensée est aujourd'hui menacé, notre famille politique vacille", a-t-il insisté, s'adressant ensuite directement à l'un de ses deux rivaux pour cette élection, avec le député de l'Yonne Guillaume Larrivé: "Cher Christian Jacob, on ne peut bâtir une cathédrale sans que celle-ci ait une âme (...), il faut y faire revenir les fidèles, et peut-être un peu changer le clergé".

Réfutant le qualificatif de "droite dure" dont il est souvent qualifié, Julien Aubert s'est revendiqué d'une "droite forte" et dit "fier encore d'être de droite". Autour de lui, des élus locaux comme le président du département Maurice Chabert, mais aussi le sénateur du Val-d'Oise Sébastien Meurant.

La veille à Lourmarin (Vaucluse), le député s'était entouré de plusieurs de ses "parrains" pour cette candidature, dont la tête de liste LR aux dernières élections européennes François-Xavier Bellamy, ou la députée LR des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer. L'ex-députée LREM Agnès Thill, poussée vers la sortie du parti majoritaire pour ses positions anti-PMA pour toutes, était elle aussi présente.

Citant volontiers Philippe Séguin, "dernier président méridional de notre parti", M. Aubert s'est affiché "contre l'écologie de la peur, qui vous donne seulement droit à un aller-retour à New York par an (...) et ne veut plus d'élevage", contre la PMA pour toutes, contre "l'+ensauvagement+ des comportements".

Au sujet de l'immigration, M. Aubert a assuré: "ce que je vous dis aujourd'hui, peu de Républicains osent le dire". "Il faut un blocus des accès maritimes et terrestres", a-t-il prôné.

Les Républicains, sans chef depuis la démission de Laurent Wauquiez après la déroute aux élections européennes fin mai (8,48%), choisiront son successeur le 12 octobre, entre Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée, Guillaume Larrivé et Julien Aubert.

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le