Présidentielle: Hamon présente un organigramme ouvert à la société civile

Présidentielle: Hamon présente un organigramme ouvert à la société civile

Benoît Hamon, candidat socialiste à l'élection présidentielle, a présenté samedi une partie de son équipe de campagne, ouverte à...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Benoît Hamon, candidat socialiste à l'élection présidentielle, a présenté samedi une partie de son équipe de campagne, ouverte à des personnalités de la société civile, dont des experts comme l'économiste Thomas Piketty.

Officiellement investi dimanche dernier par son camp à l'issue de la primaire organisée le PS, M. Hamon a dévoilé les grandes lignes de son organigramme à son nouveau QG, dans le Xe arrondissement de Paris.

Plusieurs personnalités politiques étaient présentes aux premiers rangs, dont la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo ou le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, mais M. Hamon a mis l'accent sur la "gouvernance citoyenne" de sa campagne.

"Sept personnalités travailleront avec mes équipes", a indiqué M. Hamon.

Il s'agit, outre M. Piketty, "conseiller sur la question européenne et du traité budgétaire européen", de la sociologue Dominique Méda qui réfléchira "à la question du travail", de l'économiste Julia Cagé, en charge des questions économiques, de Salah Amokrane, conseiller justice sociale et égalité, de Nicolas Hazard, conseiller entrepreneuriat, de l'épidémiologiste Alfred Spira pour la santé et de François Gémenne pour l'environnement.

"La philosophe Sandra Laugier animera ce laboratoire des idées", a précisé M. Hamon.

"A côté d'eux, et ce sera peut-être l'innovation la plus forte de cette campagne, nous allons constituer un conseil citoyen", a poursuivi M. Hamon.

Ce conseil comprendra quarante personnes, tirées au sort, à la suite d'un appel à candidatures lancé sur les réseaux sociaux dès la semaine prochaine.

Ces personnes "se réuniront à plusieurs reprises (...) pour à la fois évaluer et juger les propositions que nous mettrons sur la table, et aussi (...) nous proposer des projets. En clair, je veux que la campagne anticipe ce que sera la gouvernance du pays", a expliqué le député des Yvelines.

S'il n'a pas dévoilé la composition exacte de son conseil politique, d'une trentaine de membres dont Mme Hidalgo, M. Cambadélis et les secrétaires d'Etat Axelle Lemaire et Mathias Fekl, M. Hamon a détaillé le reste de la "gouvernance politique", en se défendant d'avoir effectué un "casting" destiné à respecter les équilibres des courants au sein du PS.

"Je ne leur ai pas demandé de venir avec leur étiquette Peillon, Montebourg, Valls ou Hollande", a-t-il assuré.

Proche de l'ancien Premier ministre Manuel Valls, le sénateur Luc Carvounas chapeautera le "conseil des parlementaires", tandis que le sénateur David Assouline, soutien de Vincent Peillon, sera en charge de la "riposte".

Et parmi les sept porte-parole figurent deux soutiens de François Hollande, la sénatrice Frédérique Espagnac et le député Sébastien Denaja, ainsi que deux proches d'Arnaud Montebourg, les députés Aurélie Filippetti et Jérôme Guedj.

"Tout le monde est le bienvenu", a insisté M. Hamon. "Je veux me tourner vers l'avenir, et dans cet avenir-là, il y a toutes les familles de la gauche. Ce n'est pas un congrès du PS", a-t-il souligné.

Dans la même thématique

Brussels Special European Council – Emmanuel Macron Press Conference
3min

Politique

Élections européennes : avant son discours de la Sorbonne, l’Élysée se défend de toute entrée en campagne d’Emmanuel Macron

Ce jeudi 25 avril, le président de la République prononcera un discours sur l’Europe à la Sorbonne, sept ans après une première prise de parole. Une façon de relancer la liste de Valérie Hayer, qui décroche dans les sondages ? L’Élysée dément, affirmant que ce discours n’aura « rien à voir avec un meeting politique ».

Le

Présidentielle: Hamon présente un organigramme ouvert à la société civile
8min

Politique

IA, simplification des formulaires, France Services : Gabriel Attal annonce sa feuille de route pour « débureaucratiser » les démarches administratives

En déplacement à Sceaux ce mardi dans une maison France Services, quelques minutes seulement après avoir présidé le 8e comité interministériel de la Transformation publique, le Premier ministre a annoncé le déploiement massif de l’intelligence artificielle dans les services publics, ainsi que la simplification des démarches. Objectif ? Que « l’Etat soit à la hauteur des attentes des Français ».

Le

Brussels Special European Council – Renew Europe
10min

Politique

Européennes 2024 : avec son discours de la Sorbonne 2, Emmanuel Macron « entre en campagne », à la rescousse de la liste Hayer

Emmanuel Macron tient jeudi à la Sorbonne un discours sur l’Europe. Si c’est le chef de l’Etat qui s’exprime officiellement pour « donner une vision », il s’agit aussi de pousser son camp, alors que la liste de la majorité patine dans les sondages. Mais il n’y a « pas un chevalier blanc qui va porter la campagne. Ce n’est pas Valérie Hayer toute seule et ce ne sera même pas Emmanuel Macron tout seul », prévient la porte-parole de la liste, Nathalie Loiseau, qui défend l’idée d’« un collectif ».

Le