Présidentielle: Le Pen et Macron en tête, Mélenchon talonne Fillon

Présidentielle: Le Pen et Macron en tête, Mélenchon talonne Fillon

Marine Le Pen et Emmanuel Macron, en légère baisse sur une semaine, restent largement en tête des intentions de vote au 1er tour...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Marine Le Pen et Emmanuel Macron, en légère baisse sur une semaine, restent largement en tête des intentions de vote au 1er tour de la présidentielle, et Jean-Luc Mélenchon talonne désormais François Fillon pour la 3e place, selon un sondage Ifop-Fiducial diffusé mercredi.

Avec 25% (-0,5) d'intentions de vote, la candidate du Front national est au coude-à-coude avec le candidat d'En Marche!, à 24,5% (-1,5).

François Fillon réduit légèrement l'écart à 18% (+0,5), mais reste loin derrière le duo de tête et se voit contester la 3e place par Jean-Luc Mélenchon, le seul en réel progrès sur une semaine, à 16% (+2), selon cette enquête pour Paris Match, Cnews et Sud Radio.

Le candidat de La France insoumise puise notamment dans l'électorat du socialiste Benoît Hamon, désormais crédité de moins de 10% d'intentions de vote (9,5%, -0,5).

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est stable à 4,5%, le trotskiste Philippe Poutou et le centriste Jean Lassalle sont crédités de 1%.

Près de sept Français exprimant une intention de vote sur dix (68%) se disent désormais sûrs de leur choix. C'est le cas de 82% (-1) des électeurs potentiels de Marine Le Pen, de 72% (=) de ceux de François Fillon, de 66% (+4) de ceux d'Emmanuel Macron, de 63% (+4) de ceux de Jean-Luc Mélenchon, mais de 59% (-1) seulement de ceux de Benoît Hamon.

L'indice de participation, évalué à 65% (+2) du corps électoral, continue de progresser.

Au second tour, Emmanuel Macron l'emporterait avec 59,5% (-0,5%) contre 40,5% (+0,5%) à Marine Le Pen.

Enquête réalisée en ligne du 2 au 5 avril auprès de 2.245 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1 à 2,2 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Dans la même thématique

Centrale Nucleaire de Nogent sur Seine, France
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l'écologie ? 

Derrière le pouvoir d’achat, la sécurité, l’immigration ou encore l’international, l’écologie se retrouve reléguée parmi les sujets les moins mis en avant par les différents candidats aux législatives, ce qui n’empêche pas des divergences très profondes entre les trois principales coalitions en campagne 

Le

Paris : Gabriel Attal conference de presse
4min

Politique

« Pas de hausse d’impôts quoi qu’il arrive », promet Attal : « Démagogie pure » répond la commission des finances du Sénat

Lors d’une conférence de presse, Gabriel Attal a fustigé a renvoyé dos à dos les programmes économiques du RN et du Nouveau Front Populaire, comme étant irréalistes tout en prenant l’engagement « d’inscrire dans la loi une règle d’or budgétaire, pas d’augmentation des impôts quoi qu’il arrive ». « Une impasse » pour les sénateurs de la commission des finances.

Le