Présidentielle : « Xavier Bertrand est le meilleur atout pour la droite » affirme Damien Abad (LR)

Présidentielle : « Xavier Bertrand est le meilleur atout pour la droite » affirme Damien Abad (LR)

Après les élections régionales et départementales qui ont dégagé des tendances de vote pour la future présidentielle, le choix d’un candidat officiel chez les Républicains s’impose. Mais la partie s’annonce délicate.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Quel candidat pour Les Républicains à la prochaine élection présidentielle de 2022 ? La question est sur toutes les lèvres à droite depuis des mois. Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Laurent Wauquiez… nombreux sont les noms à circuler, même si les candidatures ne sont pas toutes officielles. Elu avec 52,37 % des voix dans les Hauts-de-France, Xavier Bertrand sort renforcé des élections régionales et consolide sa future campagne présidentielle. S’il n’est plus officiellement LR, au sein du parti ses soutiens sont encore nombreux.

« Xavier Bertrand est le meilleur atout pour la droite » estime Damien Abad, invité de l’émission Audition Publique ce lundi 28 juin. « S’il confirme cette pole position, il faudra le soutenir ». Mais le choix d’un candidat risque d’être encore un sujet houleux au sein du parti. « J’ai une seule certitude, c’est que deux candidatures de la droite à l’élection présidentielle, c’est perdu. Moi je ne l’accepterais pas en tant que président de groupe » analyse le député LR de l’Ain.

« Le problème de la droite, c’est qu’on ne sait plus jouer collectif » déplore Damien Abad. « Notre enjeu c’est de créer une identité politique ». Il estime notamment que les LR doivent se différencier du RN sur la sécurité et de LREM sur les politiques économiques et sociales.

Le choix d’un candidat pour 2022 n’est donc pas fait, et la règle de départage des candidats sera connue le 6 juillet. Elle sera conditionnée à plusieurs étapes : une feuille de route et des enquêtes d’opinion sur les personnalités « présidentiables » seront réalisées à la rentrée pour aider les LR à dégager un candidat.

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le