Primaire de la gauche: les principales propositions de Peillon

Primaire de la gauche: les principales propositions de Peillon

Voici les principales propositions du programme de Vincent Peillon, candidat à la primaire de la gauche organisée par le PS :
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Voici les principales propositions du programme de Vincent Peillon, candidat à la primaire de la gauche organisée par le PS :

INSTITUTIONS

- Mandat unique des parlementaires, non cumul dans le temps (trois mandats maximum)

- Scrutin proportionnel intégral pour les élections législatives

- Réduction du nombre de parlementaires

- Suppression de la Cour de justice de la République

EUROPE - "New deal européen": la France respectera ses engagements et proposera la création d'un budget de la zone euro pour soutenir l'activité et l'emploi

Vincent Peillon
Vincent Peillon
AFP

- Renforcement du plan Juncker avec un plan d'investissement européen de 1.000 milliards d'euros

- Ouverture d'un corridor humanitaire entre l’Europe et les pays voisins de la Syrie

- Défense des normes sociales et environnementales dans les négociations commerciales internationales

- Création d'un "fonds européen de défense et sécurité"

ECONOMIE

- Création d'un bouclier fiscal pour les plus modestes grâce au plafonnement de la taxe d'habitation

- Conditionner le versement du CICE à la conclusion d'accords de branche ou d’entreprise portant sur la formation, la recherche-développement et la qualité de l’emploi

- Extension du taux réduit d'impôt sur les sociétés

- Progressivité de la CSG

- Amendement de la loi Travail en revenant sur l'inversion de la hiérarchie des normes

- Plan de relance de l'exportation

DEFENSE ET SECURITE

- Budget de la défense porté à 2% du PIB

- 5.000 policiers et gendarmes supplémentaires recrutés durant le quinquennat

- Budget de la justice augmenté de 5% par an

EDUCATION ET RECHERCHE

- Recruter 8.000 enseignants supplémentaires dans l'enseignement supérieur

- Favoriser la mixité sociale à l’école, en associant l’enseignement privé

- Donner la priorité au primaire

- Augmenter le budget de l’Agence nationale de la recherche de 100 millions d’euros par an

ECOLOGIE

- Orienter les investissements européens vers la transition énergétique et proposer une taxe carbone européenne

- Réduire la part du nucléaire à 50% de la production d’électricité à l’horizon 2025

- Interdiction de l’exploration et de l’exploitation des gisements de gaz et de pétrole de schiste

- Interdiction du diesel en 2025

- Priorité à la rénovation thermique des bâtiments "passoires"

- Encourager les conversions vers l’agriculture biologique

SOCIETE

- Étendre la garantie jeunes à 200.000 bénéficiaires

- Légaliser l’aide médicale à mourir

- Création d'un service public de la petite enfance et d'un nouveau service public des maisons de retraite

- Ouvrir aux couples de femmes l’accès à la procréation médicalement assistée

Dans la même thématique

Primaire de la gauche: les principales propositions de Peillon
6min

Politique

Attal présente son programme et renvoie dos à dos « Nupes » et RN : « Le 30 juin, j’aimerais que les Français me choisissent » 

Ce jeudi 20 juin, le Premier ministre a dévoilé une série de mesures sur le pouvoir d’achat, le travail, la transition écologique ou encore la justice des mineurs, qui seront portées par les candidats de la majorité aux législatives anticipées. Gabriel Attal n’a pas hésité à personnaliser le scrutin, appelant les Français à « le choisir » dès le premier tour.

Le