Primaire: “Peut-être revoir la formule” se demande Bennahmias

Primaire: “Peut-être revoir la formule” se demande Bennahmias

Jean-Luc Bennahmias, candidat de l'Union des Démocrates et écologistes (UDE) à la primaire, estime au lendemain du débat télévisé...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Jean-Luc Bennahmias, candidat de l'Union des Démocrates et écologistes (UDE) à la primaire, estime au lendemain du débat télévisé qu'il faudra peut-être "revoir la formule pour les autres débats".

"La formule limite les possibilités de débat. On a vu hier que sur la sécurité sociale par exemple, il y avait un accord global, personne n'avait quelque chose à dire de plus qu'un autre par rapport à cela" a-t-il déclaré vendredi sur TF1, ajoutant "Peut-être qu'il faut revoir la formule pour les autres débats".

"On est concurrents mais on n'est pas des ennemis du tout, c'est même plutôt des amis, on se connaît par cœur". "On connaît le jeu, on l'a vu avec la primaire de la droite. Il y a moins d'opposition, vous l'avez vu, il y a moins d'aigreur, pourtant il y aurait pu en avoir entre les socialistes", a indiqué le candidat à la primaire du PS.

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le