Primaire PS élargie: Hamon pourra présenter ses voeux sans presse

Primaire PS élargie: Hamon pourra présenter ses voeux sans presse

La Haute Autorité des primaires citoyennes (HAPC), saisie jeudi par Arnaud Montebourg, a décidé vendredi que Benoît Hamon...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La Haute Autorité des primaires citoyennes (HAPC), saisie jeudi par Arnaud Montebourg, a décidé vendredi que Benoît Hamon pourrait bien, mais sous condition, organiser une cérémonie de voeux à Trappes samedi, au lendemain du dernier jour de campagne.

Dans sa décision, dont l'AFP a obtenu copie, la Haute Autorité des primaires du 22 et du 29 janvier organisées par le Parti socialiste, estime "disproportionné" d'interdire la cérémonie de voeux prévues par M. Hamon samedi dans sa circonscription des Yvelines, à Trappes, mais "subordonne la tenue de cette manifestation à trois conditions".

D'une part, "qu'elle se tienne dans le format des années précédentes", d'autre part "qu'elle se fasse hors de la présence de la presse dans la salle" et enfin "que le candidat et ses équipes s'abstiennent de répondre à toute sollicitation médiatique en marge de cet événement, notamment aux micros qui pourraient être tendus à l'extérieur de la salle", détaille la Haute autorité.

L'équipe d'Arnaud Montebourg, également candidat à la primaire, s'était inquiétée jeudi de cette cérémonie de voeux organisée au lendemain de la fin officielle de la campagne et à la veille d'un premier tour qui s'annonce très serré.

"La médiatisation de l'événement et l'intention manifeste d'en faire un événement de campagne nous semblent justifier la présente saisine", expliquait l'équipe de M. Montebourg dans son courrier à la HAPC.

M. Hamon avait fait figurer ces voeux dans son agenda hebdomadaire de campagne, avant de l'en retirer quelques minutes plus tard. Son directeur de campagne, Mathieu Hanotin, avait précisé à l'AFP qu'un membre de l'HAPC serait invité samedi "pour s'assurer de la conformité de l'événement".

Dans la même thématique

Paris: Designation Bureau Assemblee Nationale
8min

Politique

Avec 11 groupes politiques, l’Assemblée nationale plus émiettée que jamais

Les députés élus ou réélus ont choisi le groupe politique auquel ils se rattachent. Avec onze groupes parlementaires déclarés, cette XVIIème législature établit un nouveau record de la Vème République. Symbole de la recomposition politique encore en cours après la dissolution. Revue d’effectifs par ordre décroissant.

Le

Primaire PS élargie: Hamon pourra présenter ses voeux sans presse
7min

Politique

Avec leur « pacte législatif d'urgence », les LR refusent « le blocage du pays » mais posent aussi leurs lignes rouges

Les Républicains ont présenté ce lundi une série de réformes, très marquées à droite, et qui seraient soutenues par leurs élus si elles venaient à être reprises par le prochain gouvernement. Il n’est toujours pas question, en revanche, pour Laurent Wauquiez et Bruno Retailleau, les deux chefs de file de la droite parlementaire, de participer à une quelconque coalition.

Le

FRA : Hotel de MATIGNON
7min

Politique

Nouveau Front populaire : des parlementaires ne voient pas d’issue avant la fin de l’été

La gauche est toujours dans l’impasse, deux semaines après le résultat des législatives. Les quatre principaux partis du Nouveau Front populaire ne sont toujours pas parvenus à se mettre d’accord autour d’un nom partagé de tous pour Matignon. Plusieurs parlementaires estiment ces divisions contreproductives, en l’absence d’appel de l’Élysée.

Le