Primaire PS: Hidalgo appelle à voter “plus nombreux” au 2nd tour, sans consigne

Primaire PS: Hidalgo appelle à voter “plus nombreux” au 2nd tour, sans consigne

La maire PS de Paris, Anne Hidalgo, qui soutenait Vincent Peillon éliminé au 1er tour de la primaire organisée par le PS, a...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La maire PS de Paris, Anne Hidalgo, qui soutenait Vincent Peillon éliminé au 1er tour de la primaire organisée par le PS, a appelé lundi à aller voter "plus nombreux" au second tour dimanche, sans donner de consigne de vote.

Pour le second tour, "soyons encore plus nombreux à aller voter et, le moment venu, sachons tous nous rassembler autour du candidat qui sera désigné", écrit la maire de Paris sur sa page Facebook.

"Nous lui donnerons ainsi la force nécessaire pour combattre, d'une part, le projet de régression d'une droite conservatrice et, d'autre part, le péril de l'extrême droite incarnée par la famille Le Pen", ajoute-t-elle.

La maire de Paris a par ailleurs salué les sept candidats de ce premier tour qui "ont tous conduit des campagnes dignes et respectueuses. Ils ont fait entendre leurs convictions de façon constructive, sans fracturer notre famille politique".

A propos de Vincent Peillon, qu'elle soutenait, Mme Hidalgo indique lui être "reconnaissante d’avoir défendu cette grande idée de la social-démocratie, écologiste et européenne", qui a un "avenir".

La maire de Paris rappelle que "le plus grand défi de notre siècle est le défi climatique. La transition énergétique doit donc être notre priorité. Elle est porteuse de nombreuses opportunités sociales et économiques", dit-elle.

"Ces enjeux nécessiteront sur le plan politique l’émergence de larges coalitions et de majorités de projet, comme cela existe à Paris" et ailleurs, ajoute Mme Hidalgo pour qui "cela implique de développer la proportionnelle pour l’élection des députés et de limiter le cumul des mandats dans le temps, afin que tous les Français soient réellement représentés".

Dans la même thématique

PARIS: MEDEF, Audition des principales tetes de liste aux prochaines elections europeennes
10min

Politique

Européennes 2024 : les « planètes » sont-elles alignées pour permettre à Raphaël Glucksmann de « doubler » Valérie Hayer ?

Alors que les sondages montrent de plus en plus la liste PS/Place Publique de Raphaël Glucksmann au coude-à-coude avec celle de la majorité présidentielle de Valérie Hayer, la question d’un croisement des courbes n’a jamais semblé aussi brûlante. Si l’optimisme reste de mise dans le camp Macron, « on peut se réveiller le 9 juin avec une énorme surprise », alertent certains. Du côté du PS, « on fait tout pour » reléguer les macronistes à la troisième place.

Le

New Caledonia: Emmanuel Macron visit
6min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Parler aujourd’hui de l’organisation d’un nouveau référendum est totalement prématuré », selon Georges Naturel, sénateur de Nouvelle-Calédonie

Alors que le Président de la République a atterri, il y a seulement quelques heures sur le sol calédonien, Public Sénat a pu contacter Georges Naturel, sénateur LR de Nouvelle Calédonie, se trouvant sur place. S’il regrette que cette visite intervienne « si tard », il salue la « bonne » intention pour restaurer un climat d’apaisement sur le « caillou ». Entretien.

Le