Primaire socialiste élargie: le mode d’emploi

Primaire socialiste élargie: le mode d’emploi

Qui peut voter ? Où ? Comment ? Voici le mode d'emploi pour participer au premier tour, dimanche, de la primaire organisée par le PS:
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Qui peut voter ? Où ? Comment ? Voici le mode d'emploi pour participer au premier tour, dimanche, de la primaire organisée par le PS:

- Qui peut voter ?

Tout citoyen inscrit sur les listes électorales au 31 décembre 2016.

Chaque bureau de vote de la primaire disposera d'une liste d'émargement composée à partir des listes électorales arrêtées au 31 décembre 2015.

La primaire élargie du PS
La primaire élargie du PS
AFP

Pour ceux qui se sont inscrits au cours de l'année 2016, ce sera possible en présentant une pièce d'identité, une attestation d'inscription ou une demande d'inscription sur les listes électorales.

Quelques exceptions sont permises, à condition de s'être pré-inscrit avant le 25 décembre sur le site de la primaire. Cela concerne: les jeunes qui auront 18 ans avant le premier tour de l'élection présidentielle le 22 avril; les adhérents mineurs de plus de 16 ans et les adhérents étrangers membres des partis co-organisateurs de la primaire, ainsi que les membres des organisations de jeunesse des partis co-organisateurs.

Pour les Français résidant à l'étranger, il faut être inscrit sur la liste électorale consulaire au 31 décembre 2015 et s'être inscrit sur le site internet de la primaire avant le 4 janvier. Leur vote s'effectuera par voie électronique.

Dans tous les cas, les votes par procuration ne sont pas possibles.

- Où voter ?

7.530 bureaux de vote seront ouverts, répartis sur toute la France, soit près de 2.000 de moins que lors de la primaire de 2011 (9.425). C'est aussi 2.700 bureaux de moins que lors de la primaire de la droite en novembre (10.228).

Pour trouver son bureau de vote, un outil de recherche est disponible sur le site internet: . Il suffit de renseigner l'adresse qui a servi à l'inscription sur les listes électorales.

- Quand voter ?

Au premier tour dimanche 22 janvier, les bureaux de France métropolitaine seront ouverts entre 09h00 et 19H00.

Dans les Outre-mer, le créneau est le même à Mayotte et en Nouvelle-Calédonie. La Réunion votera entre 08H00 et 18H00.

En Martinique, Guadeloupe, Guyane et à Saint-Pierre, les bureaux seront ouverts dès le 21 janvier de 09H00 à 19H00. A Miquelon, il sera possible de voter de 10H00 à 15H00 le 21 janvier. Et en Polynésie entre 08H00 et 17H00.

- Comment voter ?

Chaque électeur devra justifier son identité et s'acquitter de la somme d'un euro, au premier comme au second tour.

Primaire socialiste élargie : ce qui les différencie
Primaire socialiste élargie : ce qui les différencie
AFP

Les Français de l'étranger se seront, eux, acquittés de leur participation dès leur inscription en ligne.

Cette participation permet essentiellement de couvrir les frais d'un scrutin dont le coût global est estimé entre 3,5 et 4 millions d'euros, selon les organisateurs.

Chaque électeur doit ensuite signer une "charte des valeurs de la gauche et des écologistes" afin de pouvoir glisser son bulletin dans l'urne.

- Et après ?

Les premiers résultats seront communiqués entre 20h15 et 20h45, une fois que 2.000 bureaux de vote seront dépouillés.

Les deux candidats arrivés en tête à l'issue de ce premier tour seront qualifiés pour le second tour le 29 janvier.

    Dans la même thématique

    Primaire socialiste élargie: le mode d’emploi
    8min

    Politique

    IA, simplification des formulaires, France Services : Gabriel Attal annonce sa feuille de route pour « débureaucratiser » les démarches administratives

    En déplacement à Sceaux ce mardi dans une maison France Services, quelques minutes seulement après avoir présidé le 8e comité interministériel de la Transformation publique, le Premier ministre a annoncé le déploiement massif de l’intelligence artificielle dans les services publics, ainsi que la simplification des démarches. Objectif ? Que « l’Etat soit à la hauteur des attentes des Français ».

    Le

    Brussels Special European Council – Renew Europe
    10min

    Politique

    Européennes 2024 : avec son discours de la Sorbonne 2, Emmanuel Macron « entre en campagne », à la rescousse de la liste Hayer

    Emmanuel Macron tient jeudi à la Sorbonne un discours sur l’Europe. Si c’est le chef de l’Etat qui s’exprime officiellement pour « donner une vision », il s’agit aussi de pousser son camp, alors que la liste de la majorité patine dans les sondages. Mais il n’y a « pas un chevalier blanc qui va porter la campagne. Ce n’est pas Valérie Hayer toute seule et ce ne sera même pas Emmanuel Macron tout seul », prévient la porte-parole de la liste, Nathalie Loiseau, qui défend l’idée d’« un collectif ».

    Le

    Jordan Bardella visite Poste-Frontiere de Menton
    5min

    Politique

    Elections européennes : la tentation des seniors pour le vote RN, symbole de « l’épanouissement du processus de normalisation » du parti, selon Pascal Perrineau

    Alors que la liste menée par Jordan Bardella (31.5%) devance de plus de 14 points la liste Renaissance, menée par Valérie Hayer (17%), selon le dernier sondage IFOP-Fiducial pour LCI, le Figaro et Sud-Radio, le parti de Marine Le Pen, mise désormais sur l’électorat âgé, traditionnellement très mobilisé pour les élections intermédiaires. Désormais deuxième force politique chez les plus de 65 ans (le RN conquiert 24% de cet électorat, 7 points de moins que Renaissance), la stratégie semble porter ses fruits. Décryptage avec le politologue Pascal Perrineau, professeur émérite à Sciences Po Paris et récent auteur de l’ouvrage Le Goût de la politique : Un observateur passionné de la Ve République, aux éditions Odile Jacob.

    Le

    Mairie de Paris, Jeux Olympiques 2024
    4min

    Politique

    JO 2024 : les agents de sécurité privée vont-ils faire défaut ?

    A trois mois des Jeux Olympiques, des incertitudes planent sur le nombre d’agents de sécurité privée mobilisés. Le préfet de police de Paris, Laurent Nunez indique « ne pas être inquiet pour l’instant ». Du côté des professionnels du secteur, on évalue un manque de 8 000 agents sur 40 000 nécessaires.

    Le