Primaire: Valls en tête au premier tour

Primaire: Valls en tête au premier tour

Manuel Valls arriverait toujours en tête du premier tour de la primaire de gauche devant Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, selon dans un sondage Kantar Sofres-OnePoint pour RTL, Le Figaro et LCI, publié dimanche.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Manuel Valls arriverait toujours en tête du premier tour de la primaire de gauche devant Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, selon différentes hypothèses de participation dans un sondage Kantar Sofres-OnePoint pour RTL, Le Figaro et LCI, publié dimanche.

Mais l'ancien Premier ministre ne gagnerait au second tour que dans l'hypothèse d'une participation restreinte et serait sinon battu par Arnaud Montebourg ou ferait jeu égal avec Benoît Hamon.

Ce sondage retient trois scénarios de participation : une hypothèse large avec 4,6 millions d'électeurs, une hypothèse moyenne (celle retenue par le sondeur) de 2,6 million de votants, une hypothèse faible avec 1,3 million.

Au premier tour de cette primaire des 22 et 29 janvier, Manuel Valls serait en tête avec respectivement de 35%, 36% ou 47% des voix selon les hypothèses, devant Arnaud Montebourg (24, 23 ou 22%), Benoît Hamon (23, 21, 18%), Vincent Peillon (9, 9, 10%), Sylvia Pinel (5, 6, 2,5%), Jean-Luc Bennahmias et François de Rugy (2% ou moins chacun).

Au second tour, face à Arnaud Montebourg, Manuel Valls serait battu avec 48% des intentions de vote contre 52% à l'ex-ministre du Redressement productif dans l'hypothèse haute et 53/47 dans l'hypothèse retenue (marge d'erreur de plus ou moins 5,4 points). Dans le cas d'une participation restreinte où la marge d'erreur est plus forte, l'ancien Premier ministre l'emporterait avec 60% des voix.

Face à Benoît Hamon, Manuel Valls ferait jeu égal dans les deux premières hypothèses (51/49 pour Hamon et 50/50) et l'emporterait en cas de participation restreinte.

Ces chiffres, rendus publics avant le premier débat télévisé jeudi entre les candidats, proviennent des intentions de vote de 488 personnes (hypothèse moyenne) tout à fait certaines de participer à la primaire.

Sur tout l'échantillon interrogé, soit 8.011 personnes, 73% excluent de participer au scrutin.

Cependant, parmi les personnes tout à fait certaines d'aller voter, Manuel Valls ressort en tête des "souhaits" comme des "pronostics de victoire" à cette primaire initiée par le PS. 34% souhaitent qu'il l'emporte, et 41% pensent qu'il gagnera.

Enquête réalisée du 3 au 6 janvier sur internet, auprès d'un échantillon de 8.011 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Dans la même thématique

Strasbourg : European Parliament session
6min

Politique

Européennes 2024 : que disent les derniers sondages sur les tendances ?

Jordan Bardella reste toujours loin devant, quand Valérie Hayer peine à contenir la dynamique de Raphaël Glucksmann. Le candidat PS/Place Publique talonne de plus en plus la liste de la majorité présidentielle. Manon Aubry pour LFI progresse un peu, quand François-Xavier Bellamy est plus ou moins stable.

Le