Prison avec sursis pour un élu qui voulait “récupérer les dents en or” des Roms

Prison avec sursis pour un élu qui voulait “récupérer les dents en or” des Roms

Il voulait "récupérer les dents en or" des Roms pour "les nourrir et les loger": un élu municipal d'extrême droite de Fontaine ...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Il voulait "récupérer les dents en or" des Roms pour "les nourrir et les loger": un élu municipal d'extrême droite de Fontaine (Isère), Franck Sinisi, a été condamné mardi à Grenoble à deux mois de prison avec sursis.

Le tribunal correctionnel a également prononcé une peine de quatre ans d'inéligibilité et 2.000 euros d'amende, soit une condamnation légèrement supérieure aux réquisitions, selon le maire communiste de Fontaine, Jean-Paul Trovero, partie civile au procès.

A l'audience, fin octobre, le représentant du parquet avait requis deux à trois mois de prison avec sursis, 2.000 euros d'amende et deux à trois ans d'inéligibilité.

M. Sinisi comparaissait pour "provocation à la discrimination ou à la haine" raciale après ses propos tenus le 27 février lors d'un conseil municipal. Elu sous la bannière Front National, il avait déclaré notamment, concernant les Roms, que "pour les loger, il (pouvait) y avoir un autofinancement".

"Il suffit au niveau de la métropole d'investir, de leur payer des dentistes", poursuivait-il. "Oui, je m'explique, de leur payer des dentistes, de leur mettre des dents nickel, de récupérer leurs dents en or, je pense que juste ça, ça leur permet de se nourrir et de se loger", avait-il continué.

Ses propos avaient été enregistrés et diffusés sur le site internet de la section locale du Parti communiste.

M. Sinisi avait été exclu du FN quelques mois plus tard.

La commune de Fontaine et des associations s'étaient constituées parties civiles dans cette affaire.

"Avec la mobilisation d'autres citoyens, j'ai porté cette affaire devant la justice et je suis fier de la décision rendue qui démontre que nous avions raison de nous indigner", a estimé M. Trovero dans un communiqué.

Le maire a ajouté qu'il "regrettait que Franck Sinisi fasse appel du jugement", espérant "un retour à la sérénité dans nos instances démocratiques et le respect du cadre républicain".

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le