Propos polémiques: le FN retire l’investiture d’un candidat aux législatives

Propos polémiques: le FN retire l’investiture d’un candidat aux législatives

Le Front national a retiré mardi l'investiture de son candidat pour les législatives dans la 10e circonscription de Loire...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le Front national a retiré mardi l'investiture de son candidat pour les législatives dans la 10e circonscription de Loire-Atlantique, Samuel Potier, pour avoir tenu des propos outranciers sur Twitter, a-t-on appris mercredi auprès du secrétaire départemental du parti.

Le retrait de l'investiture de Samuel Potier, par ailleurs conseiller régional FN des Pays de la Loire et tête de liste en Loire-Atlantique lors des élections régionales de 2015, "a été décidé hier (mardi) en accord avec l'intéressé", a déclaré à l'AFP Alain Avello, secrétaire départemental de la formation d'extrême droite, confirmant des informations de la presse locale.

La décision a été entérinée "par un certain nombre de membres de la commission nationale d'investiture" du FN, après que des propos outranciers sur les juifs et les musulmans tenus par M. Potier sur Twitter notamment en 2014 et 2015 ont été "exhumés", a ajouté M. Avello.

Interrogé par l'AFP, le secrétaire général adjoint du parti Jean-Lin Lacapelle a répondu que "la commission nationale d'investiture n'a pas à commenter ses décisions". Il a confirmé toutefois que Samuel Potier a été désinvesti "récemment".

"Jean-Marc Beauvais, ancien responsable pour Debout la France dans le département, qui a rejoint le Front national en décembre, devrait être investi dans la 10e circonscription", a informé Alain Avello.

L'hypothèse de l'exclusion de M. Potier du Front national "sera examinée" par d'autres instances, elle est "envisageable", a-t-il ajouté.

Dans la même thématique

Julian Assange extradition decision at Royal Courts Of Justice in London, UK – 20 May 2024
5min

Politique

Libération de Julian Assange : « La mobilisation de l’opinion publique a payé »

L’épilogue d’une saga judiciaire longue de 14 ans. Ce mardi, Julian Assange a été relâché de sa prison du Royaume-Uni, à la suite d’un accord de plaider-coupable conclu avec la justice américaine. Poursuivi pour avoir révélé des centaines de milliers de documents confidentiels, il encourait jusqu’à 175 ans de prison. Très mobilisé pour la libération du fondateur de Wikileaks, le groupe communiste du Sénat se réjouit de cette libération.

Le

Propos polémiques: le FN retire l’investiture d’un candidat aux législatives
4min

Politique

Dissolution : « Le quinquennat d’Emmanuel Macron s’est terminé le 9 juin », affirme Patrick Kanner

Invité de la matinale de Public Sénat, Patrick Kanner, président du groupe socialiste au Sénat s’est exprimé sur les enjeux de la campagne pour les législatives. L’élu du Nord n’a pas épargné le président de la République, considérant que « sa parole n’existe plus ». Le socialiste s’inquiète également des conséquences de la dissolution.

Le

Raphael Glucksmann public meeting in Blanquefort
3min

Politique

Sondage : Raphaël Glucksmann devient la personnalité de gauche la plus populaire, Jean-Luc Mélenchon s'écroule

Le dernier relevé du baromètre politique d’Odoxa, réalisé par Mascaret pour Public Sénat et la presse quotidienne régionale, fait état d’un fort regain de popularité pour les personnalités du Nouveau Front Populaire de Raphaël Glucksmann à Fabien Roussel, à l’exception notable de Jean-Luc Mélenchon dont la cote de popularité s’effondre.

Le