PS: la décision de vendre Solférino sera prise “en septembre”

PS: la décision de vendre Solférino sera prise “en septembre”

Olivier Faure, chef de file des députés socialistes à l'Assemblée, a déclaré mercredi que la décision de vendre le siège du PS...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Olivier Faure, chef de file des députés socialistes à l'Assemblée, a déclaré mercredi que la décision de vendre le siège du PS rue de Solférino à Paris, serait prise "en septembre", soulignant que le parti avait "un message de modestie à faire passer"

"La décision sera prise en septembre je pense", a indiqué Olivier Faure sur RMC.

"Je souhaite vendre Solférino, car c'est un symbole. Même si nous avons les moyens de maintenir, je ne veux plus qu'on appelle le PS, le parti de la rue Solférino. Nous avons un message à faire passer, celui d'une modestie qu'on n'a pas toujours eue", a poursuivi le président du groupe parlementaire Nouvelle Gauche.

"Nous devons retrouver nos propres bases, et notre base, c'est pas dans le 7e arrondissement" de Paris, a-t-il affirmé.

Depuis les élections législatives, "c'est 85% de ce qu'on touchait que nous n'avons plus. Il nous reste 15% sur les 100% d'avant", a dit le député de Seine-et-Marne, même s'il a assuré que le PS n'avait "pas de dettes, contrairement à d'autres partis".

Selon Le Canard enchaîné, l'annonce de la vente a eu lieu le 17 juillet, lors d'une réunion de la direction provisoire du PS, et "sera faite officiellement lors du séminaire de rentrée de la direction PS, du 23 au 26 août".

"Je ne confirme pas cette information. La seule instance que je connaisse qui serait habilitée à prendre ce type de question, c’est le Conseil national, donc on attendra que le conseil national soit réuni", a quant à lui déclaré l'ancien ministre Stéphane Le Foll sur RTL.

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le

Operation Wuambushu a Mayotte : Demolition en cours d’un vaste bidonville – Operation Wuambushu in Mayotte: Ongoing demolition of a vast slum
8min

Politique

« Mayotte place nette » : « La première opération était de la communication et la deuxième sera de la communication », dénonce le sénateur Saïd Omar Oili

Le gouvernement a annoncé ce mardi 16 avril le lancement du dispositif « Mayotte place nette », un an après le maigre bilan de l’opération baptisée « Wuambushu ». Saïd Omar Oili, sénateur de Mayotte, regrette le manque de communication du gouvernement avec les élus du département et met en doute l’efficacité de ce « Wuambushu 2 ».

Le