Quand Nicolas Sarkozy chantait Johnny Hallyday

Quand Nicolas Sarkozy chantait Johnny Hallyday

Nicolas Sarkozy n’a jamais caché son admiration et son amitié pour Johnny Hallyday. En 2001, en pleine traversée du désert et alors qu’il n’était plus que maire de Neuilly, il se livre à une interprétation bien peu flatteuse de « Gabrielle ».
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

À l’instar de Johnny Hallyday qui a eu, lors de sa carrière, des hauts et des bas, Nicolas Sarkozy a lui aussi connu une traversée du désert. En 2001, le maire de Neuilly est en plein doute. Après une lourde défaite aux Européennes où sa liste ne rassemble que 12,82% des suffrages, il quitte la présidence par intérim du RPR. Deux ans plus tard, il tente un « come-back » avec la sortie d’un ouvrage autobiographique sobrement  intitulé « Libre ». L’occasion pour lui d’être l’invité de l’émission Thé ou Café. Et comme Nicolas Sarkozy a marié quelques années plus tôt  Johnny et Lætitia, l’animatrice ne peut céder à la tentation de proposer un karaoké à Nicolas Sarkozy.

« C’est vache » reconnaît Nicolas Sarkozy avant de monter sur une petite scène préparée pour l’occasion. Et malgré ses dénégations, l’ancien ministre se prête finalement à l’exercice du bout des lèvres. Et s’il connaît parfaitement des paroles de la chanson « Gabriel », pour ce qui est du rythme, c’est une autre affaire.

« J’ai un sens du ridicule un peu trop prononcé ». « Ça va faire du zapping » conclut Nicolas Sarkozy après son interprétation bien chaotique.

Dans la même thématique

Quand Nicolas Sarkozy chantait Johnny Hallyday
4min

Politique

« C’est à gerber ! » : les propos d’Emmanuel Macron sur les personnes transgenres ne passent pas auprès de Mélanie Vogel

Au micro de Public Sénat, la sénatrice écologiste des Français de l’étranger s’est ulcérée des récents propos polémiques du chef de l’Etat à l’encontre du Nouveau Front Populaire (NFP), dont il a accusé de défendre une politique « immigrationniste » et de tenir des propos « complètement ubuesques » sur le changement d’état civil en mairie pour les personnes transsexuelles.

Le

Demonstration against the far right, Paris, France – 15 June 2024
8min

Politique

Programme du « Nouveau Front populaire » : l’épineuse question du chiffrage

Abrogation de la réforme des retraites, hausse des salaires, progressivité de la CSG… le coût supposé du programme présenté par le « Nouveau Front populaire » est pointé du doigt par les autres formations politiques, notamment les soutiens d’Emmanuel Macron. Les représentants des partis de gauche se sont réunis ce mercredi pour s’accorder sur un chiffrage commun.

Le