Quand un homme demande à mourir: un documentaire d’ Anne Georget.Quark Productions

Quand un homme demande à mourir: un documentaire d’ Anne Georget.Quark Productions

Mars 2008: Michel S est victime d’un locked-in syndrome, et vit depuis dans une institution. Il est intégralement paralysé, ne peut ni s'alimenter ni respirer tout seul. Il a, après quelques semaines pris la décision de demander à mourir... Ses médecins refusent. Il en a pourtant le droit, car après l'affaire Vincent Imbert, la loi a changé. Mais l'écart est grand entre la position théorique et officielle d'accepter l’arrêt des soins qui le maintiennent artificiellement en vie, et le geste concret qui mettra fin à ses jours...
Public Sénat

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Michel est atteint d’un locked-in syndrome. Depuis mars 2008 il ne peut plus bouger aucun membre, ne peut plus parler, ne peut plus manger. Il est maintenu en vie par une aide respiratoire et une sonde d’alimentation. Sa pensée est intacte et il perçoit parfaitement le monde extérieur. Mais il ne peut s’exprimer que par code, par le clignement de l’œil qui acquiesce lorsqu’on égrène les lettres de l’alphabet selon leur fréquence dans la langue - ESARINTULOMPCFBVHGJQZ - pour former des mots puis des phrases…

Quelques jours après l’accident de Michel, un conflit oppose sa famille et l’équipe médicale. A sa fille, il a dit souhaiter un arrêt des soins mais les médecins n'ont pas souhaité répondre favorablement à sa demande. Le Centre d’Ethique Clinique saisi par l’équipe médicale rétablit le dialogue entre les différentes parties et préconise alors une meilleure information du patient sur l’irréversibilité de son état. Cependant il est décidé de poursuivre les soins. Michel quitte alors le service de réanimation et entame deux ans et demi d’errance dans les centres de gériatrie de France, espérant désespérément une place à l’hôpital de Berck spécialisé dans les pathologies très lourdes comme la sienne. Sa famille, très présente auprès de lui, s’est battue et en juin 2010 Michel obtient enfin une place dans cet hôpital.

Mais, contre toute attente quelques semaines plus tard il « dit » à sa famille : "Je veux mourir."  Cette phrase revient tout au long des échanges formés lettre à lettre et consignés dans des cahiers d’écoliers.

Cependant, malgré sa volonté de mourir, l'équipe médicale décide de ne pas accéder à sa demande en lui opposant un refus. Le corps médical considère qu'il s'agit en effet d'une demande contraire à la raison d'être professionnelle des médecins.

Après l’émoi provoqué par «l’affaire Humbert» la loi française a été révisée. L’euthanasie - c’est à dire le geste léthal - est toujours illégale et passible des assises mais désormais la « loi Léonetti » prévoit qu’un patient peut demander un arrêt des soins dans un cadre extrêmement étroit : en cas d’acharnement déraisonnable, s’il ne survit que grâce à l’assistance respiratoire ou est nourri artificiellement, s’il est conscient et peut exprimer à plusieurs reprises sa demande de retrait des soins en étant informé que cet arrêt provoquera la mort. Michel remplit-il toutes ces conditions. Sera-t-il entendu ? Comment sera-t-il entendu?

Bande annonce du documentaire:

Bande-Annonce - Quand un homme demande à mourir
00:34

Dates de la diffusion:

--> Samedi 31 mai à 22h

--> suivi à 23h d'un débat : "Euthansaie, fait-il légaliser?" animé par Benoit Duquesne avec les invités suivants:

- Anne Georges, Réalisatrice du documentaire: "Quand un homme demande à  mourir"

- Jean Leonetti, député (UMP) des Alpes-Maritimes

- Véronique Fournier, cardiologue, Médecin de santé publique, directrice du  centre d'éthique clinique (Hôpital Cochin)

- Jean-Pierre Godefroy, sénateur UMP de la Manche

- Marie de Hennezel, psychologue et auteur de "Nous vouslons tous mourir  dans la dignité" ed. Robert Laffont, 2013

Autres dates de diffusion du documentaires:

--> Dimanche 1er juin à 18h

--> Lundi 2 juin à 17h15  

--> Samedi 07 juin à 15h15

--> Dimanche 08 juin à 10h

 

Dans la même thématique

Brussels Special European Council – Emmanuel Macron Press Conference
3min

Politique

Élections européennes : avant son discours de la Sorbonne, l’Élysée se défend de toute entrée en campagne d’Emmanuel Macron

Ce jeudi 25 avril, le président de la République prononcera un discours sur l’Europe à la Sorbonne, sept ans après une première prise de parole. Une façon de relancer la liste de Valérie Hayer, qui décroche dans les sondages ? L’Élysée dément, affirmant que ce discours n’aura « rien à voir avec un meeting politique ».

Le

Quand un homme demande à mourir: un documentaire d’ Anne Georget.Quark Productions
8min

Politique

IA, simplification des formulaires, France Services : Gabriel Attal annonce sa feuille de route pour « débureaucratiser » les démarches administratives

En déplacement à Sceaux ce mardi dans une maison France Services, quelques minutes seulement après avoir présidé le 8e comité interministériel de la Transformation publique, le Premier ministre a annoncé le déploiement massif de l’intelligence artificielle dans les services publics, ainsi que la simplification des démarches. Objectif ? Que « l’Etat soit à la hauteur des attentes des Français ».

Le

Brussels Special European Council – Renew Europe
10min

Politique

Européennes 2024 : avec son discours de la Sorbonne 2, Emmanuel Macron « entre en campagne », à la rescousse de la liste Hayer

Emmanuel Macron tient jeudi à la Sorbonne un discours sur l’Europe. Si c’est le chef de l’Etat qui s’exprime officiellement pour « donner une vision », il s’agit aussi de pousser son camp, alors que la liste de la majorité patine dans les sondages. Mais il n’y a « pas un chevalier blanc qui va porter la campagne. Ce n’est pas Valérie Hayer toute seule et ce ne sera même pas Emmanuel Macron tout seul », prévient la porte-parole de la liste, Nathalie Loiseau, qui défend l’idée d’« un collectif ».

Le