Raffarin suggère que l’Assemblée soit élue pour quatre ans

Raffarin suggère que l’Assemblée soit élue pour quatre ans

L'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a proposé dimanche que l'Assemblée nationale soit élue pour quatre ans, au lieu de...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

L'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a proposé dimanche que l'Assemblée nationale soit élue pour quatre ans, au lieu de cinq actuellement, ce qui permettrait de "découpler" l'élection du président de la République avec celle des députés.

"La violence (sociale) dans le pays est extraordinairement préoccupante", a affirmé M. Raffarin sur BFMTV, en allusion notamment aux oppositions contre la réforme des retraites, actuellement en discussion à l'Assemblée. "Je pense que ce qui est le plus préoccupant, c'est que la violence est focalisée sur la personne du président."

"Selon moi, nous sommes dans une impasse institutionnelle. Le président a dévoré le pouvoir de l'Assemblée pour des raisons institutionnelles" car "le député est élu en même temps que le président".

"Dans une société aussi complexe, aussi diverse, cette démocratie digitale d'aujourd'hui, un homme et un seul ne peut pas incarner la société. Il faut des respirations démocratiques. De ce point de vue-là, il ne faut pas la même durée pour le mandat parlementaire et le mandat du président".

"Je propose l'Assemblée élue pour quatre ans" car "découpler" l'élection du président et celle de l'Assemblée permettrait de "régler le problème" a-t-il dit.

M. Raffarin a également estimé que le président Emmanuel Macron était "surexposé". Il y a une "personnalisation excessive" qui le "fragilise", a-t-il dit.

L'ancien chef du gouvernement a par ailleurs estimé que "ce n'est pas antidémocratique de faire le 49-3", un outil qui permet l'adoption d'une loi sans vote et que la majorité pourrait utiliser pour faire passer la réforme des retraites, puisque c'est "prévu par la Constitution".

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le