Report des régionales 2021 : Retailleau dénonce une « magouille »

Report des régionales 2021 : Retailleau dénonce une « magouille »

Le président du groupe LR au Sénat estime qu’un report des élections départementales et régionales de mars 2021 « consiste à abîmer la démocratie ». ll est convaincu que le but est de mettre en difficulté d’éventuelles candidatures de Xavier Bertrand ou Valérie Pécresse en 2022.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Bruno Retailleau voit clairement dans l’idée d’Emmanuel Macron de repousser les élections départementales et régionales, prévues en mars 2021, une manœuvre électoraliste pour fragiliser d’éventuels adversaires, qui pourraient servir de recours pour la droite. Le président de la République a, à nouveau, posé cette hypothèse la semaine dernière, lors d’une réunion avec des présidents de groupes parlementaires (relire notre article). Cette solution faciliterait, selon l’Élysée, le plan de relance post-Covid-19 et la mise en place d'une décentralisation plus approfondie.

Invité d’Audition publique, sur les chaînes parlementaires, en partenariat avec Le Figaro Live, le président du groupe LR considère qu’il s’agit d’une tactique « pour mettre en difficulté un certain nombre de présidents de région qui pourraient être des concurrents », citant les exemples de Xavier Bertrand, président du Conseil régional des Hauts-de-France ou Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Île-de-France. « Il se dit "nous, on donnera de l’argent aux départements, aux régions, qu’à la condition qu’ils nous aident à repousser de pratiquement 18 mois le calendrier électoral" », a dénoncé le sénateur de Vendée, parlant d’une « magouille ».

 « Comment un chef d’État – j’espère aussi qu’il est un homme d’État – peut-il proposer ce genre de solution qui consiste à abîmer la démocratie ? La démocratie, c’est le respect des règles », a-t-il ajouté. « On ne peut pas bidouiller un calendrier électoral en fonction de ses intérêts personnels. »

Dans la même thématique

Report des régionales 2021 : Retailleau dénonce une « magouille »
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le