Reportage. A Paris, près de 600 migrants sont sans solution d’hébergement

Reportage. A Paris, près de 600 migrants sont sans solution d’hébergement

Ce vendredi 18 décembre marque la journée internationale des migrants. Problèmes de santé, d’hébergement, Covid-19, les migrants sont particulièrement exposés. La sénatrice écologiste, Esther Benbassa a été à leur rencontre Porte de Saint-Ouen où les ONG leur viennent en aide. Reportage
Public Sénat

Par Marion Vigreux

Temps de lecture :

2 min

Publié le

A l’occasion d’un déplacement de la sénatrice Europe Ecologie les Verts de Paris, Esther Benbassa, nous sommes allés à la rencontre des migrants de la capitale, Porte de Saint-Ouen, où les associations mènent chaque jour des distributions alimentaires.
La crise sanitaire a accru leur vulnérabilité et les expose à de nouveaux dangers, et à de nombreux problèmes de santé. Ils sont près de 600 à être encore sans solution d’hébergement.

La sénatrice poursuit son déplacement avec la visite du centre de rétention administratif de Plaisir, en région Parisienne, désormais réservé aux exilés en situation irrégulière, positifs au Covid.

Ce CRA vient remplacer celui de Vincennes qui avait accueilli 17 retenus contaminés en septembre. Selon Céline Guyot de l’Association service social familial migrants (ASSFAM), ce basculement vers le CRA de Plaisir vise à « libérer de la place pour maintenir davantage en rétention ».

A l’occasion de la journée internationale des migrants, la sénatrice Esther Benbassa a déposé en début de semaine, lundi 14 décembre, une proposition de loi visant à interdire le recours aux examens radiologiques osseux, utilisés pour contester la minorité d’un migrant. Une méthode qui, selon la sénatrice, pose question sur le plan médical et juridique.

Dans la même thématique

Reportage. A Paris, près de 600 migrants sont sans solution d’hébergement
4min

Politique

Industrie : Jordan Bardella veut « brader la France », accuse Roland Lescure

Le ministre de l’Industrie tire à boulets rouges sur les propositions du Rassemblement national concernant la politique énergétique et industrielle que la France devrait mener. Une manière de tenter de discréditer le parti d’extrême droite, qui caracole en tête des intentions de vote aux Européennes, à deux semaines du scrutin

Le

Reportage. A Paris, près de 600 migrants sont sans solution d’hébergement
6min

Politique

Financiarisation du football : « Dans d’autres secteurs, ça aurait fait scandale », estime l’ancien patron de l’OM

La commission d’enquête sénatoriale sur la financiarisation du football auditionnait ce mardi, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Christophe Bouchet auteur de « Main basse sur l’argent du foot français » est revenu sur l’accord très contesté, conclu entre la Ligue de football professionnel (LFP) et le fonds d’investissement CVC en 2022.

Le

illustration election Europeenne de Juin 2024
10min

Politique

Débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella : le « meilleur atout » de la liste Hayer… ou son « désaveu » ?

C’est le premier ministre, et non la tête de liste de la majorité présidentielle, Valérie Hayer, qui va affronter le candidat du RN, jeudi sur France 2. Un duel où chaque camp espère marquer des points. Mais du côté de la liste PS/Place Publique, on dénonce un « duo » et l’exclusion de Raphaël Glucksmann du débat, dont on demande même l’annulation.

Le

France New Caledonia Unrest
8min

Politique

Macron en Nouvelle-Calédonie : au Sénat, le report du Congrès fait « consensus »

Alors que la porte-parole du gouvernement a annoncé que le Président de la République se rendra en Nouvelle-Calédonie dans les prochaines heures, en compagnie de plusieurs ministres, de nombreuses voix au Sénat se font entendre pour temporiser sur la tenue du Congrès, qui devait se réunir à la suite du vote favorable des deux chambres sur le projet de loi constitutionnel prévoyant l’élargissement du code électoral.

Le