Retailleau: “Il ne faut jamais critiquer nos policiers”

Retailleau: “Il ne faut jamais critiquer nos policiers”

"Il ne faut jamais critiquer nos policiers", a déclaré vendredi Bruno Retailleau, coordinateur de la campagne de François Fillon,...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

"Il ne faut jamais critiquer nos policiers", a déclaré vendredi Bruno Retailleau, coordinateur de la campagne de François Fillon, au lendemain de l'attaque jihadiste sur les Champs-Elysées au cours de laquelle un policier a été tué.

"Il ne faut jamais critiquer nos policiers, la police ce sont des forces de sécurité qui veillent sur les Français", a déclaré le soutien du candidat LR à la présidentielle sur CNews.

Il a aussi demandé "des explications" au gouvernement sur les raisons de la relâche de l'assaillant, qui avait récemment été arrêté puis remis en liberté faute de preuve, selon les autorités. "Peut-être y avait-il de bonnes raisons (...) mais tout cela est troublant", a-t-il affirmé.

"Il faut que la main de l'Etat ne tremble pas", a-t-il aussi dit, "notamment en matière d'expulsion" et pour interdire le retour des Français partis en Syrie et en Irak.

Il s'en est également pris au candidat d'En marche! Emmanuel Macron, dont les propos sur la colonisation française qualifiée de "crime contre l'humanité" avaient fait polémique:

"Pour lutter contre le terrorisme, il faut faire aimer aux jeunes Français, il faut leur faire aimer la France et ce n'est pas en désignant la France comme coupable du pire des crimes, du crime contre l'humanité que l'on donnera la France à aimer à nos jeunes", a-t-il déclaré.

Dans la même thématique

Julian Assange extradition decision at Royal Courts Of Justice in London, UK – 20 May 2024
5min

Politique

Libération de Julian Assange : « La mobilisation de l’opinion publique a payé »

L’épilogue d’une saga judiciaire longue de 14 ans. Ce mardi, Julian Assange a été relâché de sa prison du Royaume-Uni, à la suite d’un accord de plaider-coupable conclu avec la justice américaine. Poursuivi pour avoir révélé des centaines de milliers de documents confidentiels, il encourait jusqu’à 175 ans de prison. Très mobilisé pour la libération du fondateur de Wikileaks, le groupe communiste du Sénat se réjouit de cette libération.

Le

Retailleau: “Il ne faut jamais critiquer nos policiers”
4min

Politique

Dissolution : « Le quinquennat d’Emmanuel Macron s’est terminé le 9 juin », affirme Patrick Kanner

Invité de la matinale de Public Sénat, Patrick Kanner, président du groupe socialiste au Sénat s’est exprimé sur les enjeux de la campagne pour les législatives. L’élu du Nord n’a pas épargné le président de la République, considérant que « sa parole n’existe plus ». Le socialiste s’inquiète également des conséquences de la dissolution.

Le

Raphael Glucksmann public meeting in Blanquefort
3min

Politique

Sondage : Raphaël Glucksmann devient la personnalité de gauche la plus populaire, Jean-Luc Mélenchon s'écroule

Le dernier relevé du baromètre politique d’Odoxa, réalisé par Mascaret pour Public Sénat et la presse quotidienne régionale, fait état d’un fort regain de popularité pour les personnalités du Nouveau Front Populaire de Raphaël Glucksmann à Fabien Roussel, à l’exception notable de Jean-Luc Mélenchon dont la cote de popularité s’effondre.

Le