Retour de l’encadrement des loyers à Paris : « Que de temps perdu ! », selon Marie-Noëlle Lienemann

Retour de l’encadrement des loyers à Paris : « Que de temps perdu ! », selon Marie-Noëlle Lienemann

Au micro de Sénat 360, Marie-Noëlle Lienemann, ancienne ministre du logement, sénatrice (PS) de Paris, revient sur le retour de l’encadrement des loyers à Paris.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Depuis ce lundi, l’encadrement des loyers est de retour à Paris.  « Que de temps perdu ! » se désole l’ancienne ministre du logement, Marie-Noëlle Lienemann. « Le Conseil d’État vient de montrer que la loi Alur permettait de faire l’encadrement à Paris (…) Or, on a perdu deux ans déjà sur l’évolution [et] pendant ce temps-là, ça a augmenté. »

La sénatrice (PS) de Paris, estime que cet encadrement des loyers a fait ces preuves contre la hausse, entre 2015 et 2017 : « Il a plutôt fait ses preuves pour modérer la hausse, voire pour la stopper. »

Et d’ajouter : « Il va falloir passer à un moment au gel des loyers mais [il] doit aller de pair avec une stratégie sur la régulation des prix du foncier et de l’immobilier (…) Il est très important de pouvoir réguler les prix. Ce n’est pas facile. Et je pense que c’est la grande urgence de la politique du logement aujourd’hui. »

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le