Retour des djihadistes : « Oui, nous protégeons les Français » répond Collomb à Wauquiez

Retour des djihadistes : « Oui, nous protégeons les Français » répond Collomb à Wauquiez

Au micro de l’émission « Sénat 360 », Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a répondu à Laurent Wauquiez qui a demandé que tous les djihadistes de retour en France, soient systématiquement incarcérés.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

La  satisfaction de la défaite de Daech à Raqqa le 17 octobre, a rapidement fait place à un questionnement en France. Que faire de ces djihadistes français qui souhaitent revenir ? Le problème se pose déjà, au moment où une famille française djihadiste vivant en Syrie, désire revenir sur le sol français. Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne- Rhône-Alpes et candidat à la présidence du parti LR, a réclamé que tous les djihadistes français soient systématiquement emprisonnés. Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, plus prudent dans ses déclarations, souhaite agir selon le profil « des revenants » : « Nous regardons (…), parce que nous sommes dans un état de droit, ce qu’ont commis les personnes qui reviennent. Pour ce qui concerne les hommes, à peu près les deux tiers ont été aujourd’hui emprisonnés. Tout simplement parce qu’ils étaient sur les lieux de combat et qu’ils ont commis un certain nombre de crimes. Ce n’est pas totalement vrai pour les femmes et évidemment c’est encore moins vrai pour les mineurs. Nous avons aujourd’hui des mineurs qui, pour la plupart, sont âgés de moins de 12 ans. Donc il faut prendre en compte la diversité de ces cas ».  

« Oui nous protégeons les Français » répond encore le ministre de l’Intérieur, réagissant à la demande de Laurent Wauquiez.  « Ceux qui, parmi les hommes [djihadistes], ne sont pas aujourd’hui en prison, sont suivis de très près par la DGSI [Direction générale de la Sécurité intérieure NDLR]. Parce que nous ne voulons pas laisser nos concitoyens sans protection ».  

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le