Retraites: Bellamy (LR) accuse le gouvernement de “crisper la France”

Retraites: Bellamy (LR) accuse le gouvernement de “crisper la France”

Le député européen LR François-Xavier Bellamy a accusé vendredi l'exécutif de "crisper la France à un point extraordinaire" sans...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le député européen LR François-Xavier Bellamy a accusé vendredi l'exécutif de "crisper la France à un point extraordinaire" sans même avoir dévoilé de "vrai projet" sur la réforme des retraites.

"Le gouvernement a réussi cette prouesse incroyable de crisper la France à un point extraordinaire sans pour autant avoir mis sur la table un vrai projet pour cette réforme des retraites", a affirmé M. Bellamy sur Sud Radio.

"Il est temps que le gouvernement mette enfin son projet sur la table pour qu'on puisse en discuter sérieusement" car "on ne sait toujours pas ce qu'il propose", a-t-il ajouté au lendemain des manifestations qui ont mobilisé plus de 800.000 personnes.

Dénonçant une "réforme technocratique", M. Bellamy a estimé que "derrière le rêve de construire un système universel à points (...) en réalité on va produire des inégalités considérables, des injustices considérables, on va créer une immense tension et en même temps on va réussir à faire une réforme qui coûte de l'argent aux finances publiques".

Alors que le gouvernement a promis une revalorisation des salaires des enseignants, il a averti: "ne croyons pas une seule seconde que l'augmentation des enseignants va compenser la perte qui se dessine aujourd'hui pour le montant de leur retraite".

Selon lui, le budget prévu par le gouvernement augmentera les salaires de "peut-être 500 euros par an, c'est-à-dire moins de 50 euros brut par mois. Est-ce que c'est comme ça qu'on va compenser potentiellement des centaines d'euros de perdus par mois sur la réforme des retraites?", s'est-il interrogé.

"C'est évidemment aberrant et ça n'est pas prendre les gens au sérieux", a-t-il dit.

Dans la même thématique

Plenary session on the results of the EU summit at the European Parliament in Brussels.
11min

Politique

Européennes : qui est Valérie Hayer, future tête de liste Renaissance qui « coche toutes les cases » ?

Inconnue du grand public, l’eurodéputée sortante devrait mener la liste de la majorité présidentielle pour les européennes. Celle qui « connaît les dossiers », est présentée comme « bosseuse » et « pugnace », sachant trouver au Parlement des « compromis ». Fille d’agriculteur, cette ancienne collaboratrice parlementaire au Sénat a failli être élue sénatrice de la Mayenne. Spécialiste des questions financières, elle a travaillé sur le plan de relance européen de 750 millions d’euros. Elle devra faire ses preuves sur les plateaux face à Jordan Bardella.

Le

Retraites: Bellamy (LR) accuse le gouvernement de “crisper la France”
3min

Politique

Au Salon de l’agriculture, Éric Ciotti dénonce « un gouvernement qui joue au pompier pyromane depuis plusieurs années »

Le président des Républicains s’est rendu au Salon de l’agriculture ce lundi. Au micro de Public Sénat, il s’interroge sur les annonces faites par l’exécutif pour calmer la grogne du monde rural, estimant que les mesures qui sont aujourd’hui dénoncées par les agriculteurs découlent directement de la politique conduite par Emmanuel Macron depuis 2017.

Le