Retraites: Kanner (PS) dénonce la méthode “cynique” du gouvernement

Retraites: Kanner (PS) dénonce la méthode “cynique” du gouvernement

Le président du groupe PS au Sénat Patrick Kanner a dénoncé dimanche le "caractère organisé, voire cynique" de la méthode du...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le président du groupe PS au Sénat Patrick Kanner a dénoncé dimanche le "caractère organisé, voire cynique" de la méthode du gouvernement pour sa réforme des retraites, voyant dans l'âge pivot "un chiffon rouge".

"On peut s'interroger sur le caractère peut-être organisé, voire cynique de cette affaire", a déclaré M. Kanner dans l'émission "Dimanche en politique" sur France 3, au lendemain du "compromis" proposé par le Premier ministre Edouard Philippe aux partenaires sociaux de retirer l'âge pivot de 64 ans.

"On vient de vivre deux ans d'improvisation, deux ans d'impréparation, deux ans de navigation à vue. Et à partir de là est-ce-que le chiffon rouge agité par M. le Premier ministre le 11 décembre en disant +âge pivot+, n'était pas une provocation pour aboutir ensuite à un désengagement pour dire +j'ai cédé sur quelque chose+?", s'est-il interrogé.

"Dans le texte même (signé par le Premier ministre), il dit +Je suis disposé à retirer l'âge pivot, mais vous avez jusqu'au 30 avril pour trouver une solution+. Moralité: on se moque du monde. C'est injouable dans le temps, c'est préparer avec l'aide objective du Medef le retour de l'âge pivot", s'est insurgé Patrick Kanner.

Après avoir demandé le "retrait de la réforme", "un objet législatif non identifié" en vue duquel "aucune étude d'impact n'a été faite", le sénateur du Nord a prévenu: "Ce que nous ne voulons pas, c'est qu'un débat parlementaire s'engage alors qu'il n'a pas abouti entre partenaires sociaux".

"Je m'étonne que le président de la République et le Premier ministre n'aient pas pensé à rencontrer au moins les présidents de groupes, écoutez nous", s'est exclamé Patrick Kanner, avant de demander: "Quelle est l'intention qui se cache derrière ce flou organisé?"

L'examen du projet de réforme des retraites, présenté en Conseil des ministres le 24 janvier, doit commencer le 17 février à l'Assemblée nationale avant de passer au Sénat en avril.

Dans la même thématique

Retraites: Kanner (PS) dénonce la méthode “cynique” du gouvernement
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le