Retraites: pour Mélenchon, le gouvernement “vacille”

Retraites: pour Mélenchon, le gouvernement “vacille”

Le chef de file de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a estimé vendredi que le gouvernement "vacillait", après l'allocution...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le chef de file de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a estimé vendredi que le gouvernement "vacillait", après l'allocution du Premier ministre sur le projet de réforme des retraites qui a mis des centaines de milliers de personnes dans la rue jeudi.

"Nous avons déjà obtenu le fait qu'il vacille, sinon il n'aurait pas pris la parole aujourd'hui pour annoncer un calendrier qu'on connait déjà", a déclaré le député LFI de Marseille, lors d'un point presse organisé après la déclaration du Premier ministre.

En milieu d'après-midi, Edouard Philippe a indiqué qu'il présenterait mercredi "l'intégralité du projet du gouvernement" de réforme des retraites après de nouveaux échanges avec les partenaires sociaux en début de semaine. Jeudi, au moins 800.000 personnes, selon le ministère de l'Intérieur, ont manifesté en France et des secteurs entiers ont tourné au ralenti pour protester contre le futur "système universel" de retraite.

"Il n'y a rien de bon à attendre de cette réforme. Le gouvernement a fait preuve naturellement de sa fébrilité et de son inquiétude en intervenant alors que ce n'était pas prévu, mais il est clair que ça ne changera pas la détermination de ceux qui ont l'intention de suivre les appels des syndicats et qui se trouveront le mardi 10 décembre pour refuser le système de la retraite par points", a poursuivi M. Mélenchon.

L'intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FSU et trois organisations de jeunesse ont appelé à une grève interprofessionnelle le mardi 10 décembre.

"Le gouvernement maintenant doit faire preuve de raison, de sagesse. Il doit abandonner l'idée de la retraite par points", a-t-il ajouté. "Je crois que le message n'a pas été vraiment entendu, même si le Premier ministre veut donner l'impression qu'il l'a entendu".

Dans la même thématique

Plenary session on the results of the EU summit at the European Parliament in Brussels.
11min

Politique

Européennes : qui est Valérie Hayer, future tête de liste Renaissance qui « coche toutes les cases » ?

Inconnue du grand public, l’eurodéputée sortante devrait mener la liste de la majorité présidentielle pour les européennes. Celle qui « connaît les dossiers », est présentée comme « bosseuse » et « pugnace », sachant trouver au Parlement des « compromis ». Fille d’agriculteur, cette ancienne collaboratrice parlementaire au Sénat a failli être élue sénatrice de la Mayenne. Spécialiste des questions financières, elle a travaillé sur le plan de relance européen de 750 millions d’euros. Elle devra faire ses preuves sur les plateaux face à Jordan Bardella.

Le

Retraites: pour Mélenchon, le gouvernement “vacille”
3min

Politique

Au Salon de l’agriculture, Éric Ciotti dénonce « un gouvernement qui joue au pompier pyromane depuis plusieurs années »

Le président des Républicains s’est rendu au Salon de l’agriculture ce lundi. Au micro de Public Sénat, il s’interroge sur les annonces faites par l’exécutif pour calmer la grogne du monde rural, estimant que les mesures qui sont aujourd’hui dénoncées par les agriculteurs découlent directement de la politique conduite par Emmanuel Macron depuis 2017.

Le