RSA : « Le règlement aux allocataires se fera » assure Stéphane Troussel

RSA : « Le règlement aux allocataires se fera » assure Stéphane Troussel

Le département de la Seine-Saint-Denis avait annoncé son refus de verser le RSA pour le mois de décembre faute de provisions. Invité de Territoires d’Infos ce mercredi, Stéphane Troussel a assuré que le règlement se ferait tout en appelant le gouvernement à tenir ses engagements.
Public Sénat

Par Héléna Berkaoui

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Invité de Territoires d’Infos ce mercredi, le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis est revenu « sur une décision grave » celle de ne pas verser le RSA pour le mois décembre, faute de moyens. Stéphane Troussel avait en effet déclaré qu’il ne verserait pas les 40 millions d'euros nécessaires au paiement du RSA de décembre à la Caisse d’allocations familiales (CAF). Cette décision, entérinée par un vote de l’assemblée départementale jeudi dernier, a suscité la colère du Premier ministre. Ce dernier a déclaré, lundi matin sur France Inter que le versement du RSA aux allocataires « n’était pas une option. »

« Tenir son engagement pour le Premier ministre de la France ce n’est pas une option » rétorque Stéphane Troussel. Lors du congrès des départements de France, Édouard Philippe avait annoncé la création d’un fonds d’urgence pour les départements pour notamment permettre de compenser le reste à charge du RSA qui s’élève à 4,3 milliards d’euros pour la seule année 2016.

Lire aussi : Congrès des départements : Édouard Philippe tente de déminer… sans succès

« Il y a maintenant plus d’un mois que le Premier ministre a annoncé un fonds d’urgence pour les départements en difficulté » s’agace Stéphane Troussel. Le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis note qu’il « n’y a aucune certitude sur ce montant. Quel sera le montant ? Quels sont les critères de répartition ? Quand est-ce que ce fonds d’urgence sera disponible pour les départements ? Au moment où je vous parle, je n’en sais rien. »

Le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis assure néanmoins que « Le règlement aux allocataires se fera puisque c’est la Caisse d’allocations familiales qui verse l’allocation aux allocataires, nous nous remboursons à la Caisse d’allocations familiales. » 

Dans la même thématique

Paris: Jordan Bardella  debate with France’s Prime Minister Gabriel Attal
9min

Politique

Ecologie : un séminaire du gouvernement pour « montrer que l’engagement n’a pas diminué »… à dix jours des européennes

Le premier ministre Gabriel Attal a rassemblé ses ministres pour « faire le bilan » de l’action de l’exécutif en matière d’environnement, avant des annonces attendues en juin sur le plan d’adaptation au réchauffement. De quoi faire une piqûre de rappel aux électeurs macronistes déçus, juste avant les européennes. Matignon plaide le « hasard de calendrier ».

Le

RSA : « Le règlement aux allocataires se fera » assure Stéphane Troussel
3min

Politique

Européennes : « Aujourd’hui, l’Europe est surtout guidée par des critères financiers », tance Pierre Larrouturou

38 listes pour 38 différentes visions de l’Europe. Alors que pour la majorité des listes, la campagne se fait en catimini, Public Sénat a décidé de vous permettre d’y voir plus clair, en vous présentant le programme de ces « petites » listes. Aujourd’hui, p arole à Pierre Larrouturou, tête de liste de « Changer l’Europe », qui défend « une Europe qui s’intéresse au bien-être, qui fait baisser les loyers, et qui améliore la vie quotidienne des gens ».

Le