AUDITION OF GERALD DARMANIN ON SECURITY OF THE PARIS 2024 OGS

Saint-Brévin : le préfet et le sous-préfet auditionnés mercredi 31 mai au Sénat

Harcelé pendant des mois par un collectif d’extrême droite opposé à l’installation d’un centre d’accueil de demandeurs d’asile, le maire démissionnaire de Saint-Brévin-les-Pins, Yannick Morez avait pointé le manque de soutien du préfet et du sous-préfet. Ils seront auditionnés par la commission des lois du Sénat, mercredi 31 mai à 18H.
Simon Barbarit

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le président de la commission des lois, François-Noël Buffet l’avait annoncé sur le plateau de Public Sénat : « La commission des lois va faire venir en audition le préfet, le sous-préfet, la gendarmerie peut-être… On ne peut pas en rester simplement à cette audition. On doit aller plus loin ».

Le 17 mai dernier, l’audition du maire démissionnaire de Saint-Brévin, Yannick Morez s’était terminée par une standing ovation de la commission des lois. Pendant deux heures, l’élu, victime d’un incendie criminel de son domicile pour avoir voulu installer un centre d’accueil de demandeurs d’asile sur sa commune (Cada), avait chronologiquement détaillé les dysfonctionnements de l’Etat à qui il avait demandé sans succès un soutien alors qu’il était harcelé par les milices de l’extrême droite.

Dans son récit accablant, Fabrice Rigoulet-Roze, préfet de la région Pays-de-la-Loire et de la Loire-Atlantique et Michel Bergue, sous-préfet de Saint-Nazaire étaient particulièrement visés. « Le sous-préfet nous simplement dit qu’il avait lui-même tous les jours des menaces et de l’intimidation. Ça ne sert à rien de déposer plainte. On ne fera rien. C’est la liberté d’expression », avait-il déclaré. Yannick Morez avait même accusé de préfet de mensonge.

Après l’incendie de sa maison, il recevra bien des coups de fil de soutien du préfet, du sous-préfet et d’Olivier Véran. Mais ça s’arrêtera là. Il n’obtiendra pas de protection renforcée par la suite, malgré sa demande faite au préfet.Interrogé sur ce point, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a assuré que « la justice locale n’a pas été aux abonnés absents »

Fabrice Rigoulet-Roze, préfet de la région Pays-de-la-Loire et de la Loire-Atlantique et Michel Bergue, sous-préfet de Saint-Nazaire seront à leur tour auditionnés par la commission des lois du Sénat, mercredi 31 mai à 18H.

 

Pour aller plus loin

Dans la même thématique

Reception de la presse internationale à l’Elysee, a l’occasion des Jeux de Paris 2024
9min

Politique

Interview d’Emmanuel Macron sur les JO : « Il va s’en servir comme d’une métaphore sur le climat politique » 

Ce mardi 23 juillet au soir, Emmanuel Macron va s’exprimer pour la première fois depuis les élections législatives, lors d’une interview pour France Télévisions et Radio France. L’occasion pour lui d’expliciter « la trêve olympique et politique » qu’il a appelée hier de ses vœux. Alors quels sont les enjeux de cette intervention ?  

Le

Saint-Brévin : le préfet et le sous-préfet auditionnés mercredi 31 mai au Sénat
4min

Politique

Lutte anti-drone pour les JO : « Une priorité » pour Attal, sur laquelle les sénateurs ont alerté

A trois jours de l’ouverture de Jeux Olympiques, le premier ministre démissionnaire s’est rendu à la base militaire de Villacoublay pour se faire présenter le dispositif anti-drone. Et a révélé qu’il y a déjà « 6 drones interceptés en moyenne chaque jour » aux abords des sites olympiques. Un sujet sur lequel les sénateurs ont alerté depuis longtemps l’exécutif.

Le