Sans l’UE, les exportations agricoles s’effondreraient selon Le Foll

Sans l’UE, les exportations agricoles s’effondreraient selon Le Foll

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a prévenu que ceux qui pensent qu'il faut en finir avec l'Union européenne et...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a prévenu que ceux qui pensent qu'il faut en finir avec l'Union européenne et avec la PAC doivent s'attendre à voir les exportations agricoles s'effondrer, quitte à provoquer une surproduction, mardi lors du Salon de l'Agriculture.

Plus tôt dans la journée, Marine Le Pen, candidate du Front national à la présidentielle, a appelé lors d'une visite du Salon à "franciser les aides" aux agriculteurs, fustigeant l'"échec absolu" de la Politique agricole commune (PAC) de l'Union européenne.

"Que ceux qui pensent que c'est une solution réfléchissent bien. Il ne faut pas qu'il viennent me voir après pour me dire qu'ils veulent exporter un peu plus. Si c'est ça la solution chacun devra prendre conscience que tout ce que nous exportions, on ne pourra plus l'exporter et qu'il faudra le consommer au niveau national", a déclaré le ministre devant quelques journalistes.

Prenant l'exemple du lait, il a rappelé que la production française est "autour de 25 à 26 milliards de litres de lait".

"On en exporte entre 6 et 7 milliards. Si on ne les exporte plus, et qu'on veut garder la même production, il faudra que la consommation française augmente de 7 milliards de litres. Je conseille à tout le monde de prévoir le bol de lait tous les matins. Pour ceux qui boivent du thé avec un nuage de lait ça fera un cumulus voire un cumulonimbus", a fait valoir le ministre.

Marine Le Pen avait martelé jeudi qu'il était "temps d'en finir avec l'Union européenne", lors d'une conférence à Paris destinée à préciser sa vision internationale.

Dans la même thématique

Sans l’UE, les exportations agricoles s’effondreraient selon Le Foll
3min

Politique

« La France aux abonnés absents le mois où tout se joue dans l’Union » selon l’eurodéputé socialiste Christophe Clergeau

Alors que la montée de l’extrême droite en Europe a été limitée aux élections européennes (quelques dizaines de sièges de gagnés pour les groupes de droite radicale sur les 720 du Parlement européen), le score du Rassemblement national et de Reconquête (37% des voix au total) en France représente un séisme politique en France mais aussi dans l’Union européenne. Le Premier ministre polonais et pro-européen Donald Tusk, malgré la victoire de son parti dimanche contre la droite ultraconservatrice du PiS (Droit et Justice), a fait part de « sa terrible tristesse » après l’annonce de la victoire de l’extrême droite en France.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
6min

Politique

Le programme des 100 premiers jours du « Nouveau Front populaire » 

Pouvoir d’achat, salaire, énergie, Gaza… Le « Nouveau Front populaire », qui rassemble les principaux partis de gauche, a dévoilé les mesures-clés de son programme commun de gouvernement en cas d’accession au pouvoir à l’issue des législatives anticipées.

Le

France : Conference de presse Nouveau Front Populaire
5min

Politique

Nouveau Front populaire : la répartition des circonscriptions est bouclée, les partis désignent leurs candidats

Dans la soirée de jeudi, le Parti socialiste, la France insoumise, le Parti communiste et les Ecologistes, ainsi que plusieurs autres petits partis de gauche, ont scellé leur accord, actant la naissance du Nouveau Front populaire pour faire face au Rassemblement National. Dépassées, donc, les querelles sur les répartitions des circonscriptions. Pourtant, plusieurs cas posaient problème.

Le