Sébastien Lecornu annonce le rétablissement des tests obligatoires pour tous les voyageurs « non-vaccinés comme vaccinés » de l’Hexagone vers l’Outre-mer

Sébastien Lecornu annonce le rétablissement des tests obligatoires pour tous les voyageurs « non-vaccinés comme vaccinés » de l’Hexagone vers l’Outre-mer

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé mercredi le retour des tests de dépistage obligatoires pour l’ensemble des voyageurs désirant se rendre dans les Outre-mer, même s’ils sont vaccinés. De nouvelles mesures de restriction, face à une recrudescence des contaminations au covid-19, pourraient être présentées jeudi par l’exécutif.
Romain David

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Mis à jour le

Une cinquième vague de contaminations au covid-19 « fulgurante », selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. La situation sanitaire se dégrade rapidement en France, même si les indicateurs de suivi de l’épidémie, tels que le nombre des contaminations (une moyenne de 20 000 cas quotidiens sur les sept derniers jours) restent en deçà des chiffres enregistrés chez certains de nos voisins, notamment en Allemagne. Les présidents des groupes parlementaires doivent être reçus dans l’après-midi par l’exécutif, avant une conférence de presse, jeudi, par le ministre de la Santé Olivier Véran. L’instauration de nouvelles mesures de restriction est désormais plus que probable. Mercredi, à l’occasion de la séance des questions au gouvernement au Sénat, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a franchi le pas en annonçant un renforcement des obligations pour les voyageurs.

« Nous allons, sans tarder, rétablir les tests avant embarquement, pour les personnes non-vaccinés comme les vaccinés, qui se rendent de l’Hexagone vers les territoires d’Outre-mer », a indiqué le ministre, sans plus de précision quant au calendrier. Dans la majorité des territoires ultramarins, les taux d’injections restent largement inférieurs à la moyenne hexagonale : moins de 40 % de la population présente un schéma complet de vaccination en Martinique et en Guadeloupe, contre 89 % dans en France métropolitaine, selon les données du ministère de la Santé. Un constat particulièrement inquiétant au regard de la fragilité des systèmes sanitaires locaux, déjà mis à rude épreuve cet été par la quatrième vague.

« La loi de la République doit s’appliquer sur l’Hexagone, mais aussi dans les Outre-Mer »

Le sujet de la vaccination reste particulièrement sensible dans les Antilles françaises, et l’obligation vaccinale imposée aux soignants et à certaines catégories professionnelles a servi de déclencheur à une grève généralisée en Guadeloupe. « La loi de la République doit s’appliquer sur l’Hexagone mais aussi dans les Outre-Mer, a martelé Sébastien Lecornu mercredi. Néanmoins, l’autorité de la loi ne saurait écraser un dialogue social entre employeurs et employés. Olivier Véran a décidé de mettre en place une structure pour trouver une solution à chacune des 1 400 personnes suspendues parce qu’elles ne sont pas en conformité avec l’obligation vaccinale », a-t-il indiqué.

Depuis le week-end dernier, la situation sociale s’est crispée sur l’île aux belles eaux, et les échauffourées se sont multipliées. Mardi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui avait annoncé l’arrivée de renforts du Raid et du GIGN, a fait état de tirs à balles réelles contre les forces de l’ordre. « La réponse pénale est en cours », a encore assuré devant la Chambre Haute Sébastien Lecornu, évoquant « pratiquement une centaine d’interpellations. »

Dans la même thématique

Paris: Francois-Xavier Bellamy during a press conference
12min

Politique

Européennes : un rapprochement entre LR et le groupe d’extrême droite ECR est-il envisageable au Parlement européen ?

Alors que le compromis est la règle en Europe, la tête de liste LR aux européennes assume de voter « très souvent » au Parlement européen avec des « collègues du groupe ECR », l’un des deux groupes d’extrême droite, où siège le parti de Giorgia Meloni. La première ministre italienne pourrait se retrouver au centre des discussions au lendemain du scrutin. Au sein des LR, la prudence reste de mise, mais certains, comme Julien Aubert, vice-président du parti, plaident pour « s’allier avec ECR ».

Le

FRA – EMMANUEL MACRON – MARINE LEPEN – RN – ELYSEE
7min

Politique

Débat Macron-Le Pen sur les européennes : « S’il avait lieu, ça commencerait à poser un sérieux problème démocratique », analyse Bruno Cautrès 

A deux semaines du scrutin des européennes, Emmanuel Macron a déclaré être « prêt à débattre maintenant » avec Marine Le Pen. Alors que la liste de la majorité présidentielle, menée par Valérie Hayer, se fait largement distancer par celle de Jordan Bardella, le principe de la confrontation arrange-t-il les deux camps ? Quels sont les enjeux d’un tel débat ? Décryptage.

Le

Paris: EELV lancement campagne elections europeennes
7min

Politique

Européennes 2024 : que contient le programme des Écologistes ?

A moins de deux semaines du scrutin, les sondages sont de moins en moins favorables au parti écologiste qui pourrait ne pas atteindre le seuil des 5 %. Au long d’un programme détaillé, Marie Toussaint dévoile une vision globale du futur de l’Union européenne en mettant l’accent sur la « bifurcation sociale et écologique ».

Le