Sécu: Fillon veut « un audit des comptes sociaux » et promet une « concertation »

Sécu: Fillon veut « un audit des comptes sociaux » et promet une « concertation »

François Fillon, en proie aux critiques sur son projet pour la Sécurité sociale, a annoncé mercredi qu'il allait demander la réalisation d'un "audit des comptes sociaux" par des "experts indépendants" et a promis une "concertation" pour préciser son projet.
Public Sénat

Par AFP

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François Fillon, en proie aux critiques sur son projet pour la Sécurité sociale, a annoncé mercredi qu'il allait demander la réalisation d'un "audit des comptes sociaux" par des "experts indépendants" et a promis une "concertation" pour préciser son projet.

"Je vais demander à des experts indépendants de réaliser un audit des comptes sociaux parce qu'on entend tellement de choses qu'il faut maintenant un peu de vérité et un peu de clarté", a déclaré M. Fillon lors d'une visite à l'Hôpital Marie Lannelongue au Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine).

"J'organiserai ensuite avec mes amis parlementaires, dont beaucoup sont des médecins, une convention qui nous permettra de préciser le projet en étroite concertation avec les professionnels de la santé de tous les secteurs", a ajouté le candidat de la droite à la présidentielle de 2017.

M. Fillon était accompagné par Gérard Larcher, président du Sénat et président du Comité politique du parti Les Républicains, sa porte-parole santé, la généticienne Dominique Stoppa-Lyonnet, ainsi que Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains, et Philippe Juvin, tous deux médecins.

Acculé à s'expliquer sur son projet de réforme de l'Assurance maladie y compris par son propre camp, François Fillon s'est livré ces derniers jours à un exercice d'équilibriste pour tenter d'éteindre l'incendie, assurant que la couverture des soins resterait "comme aujourd'hui", tout en appelant à des réformes.

"Pas question de toucher à l'Assurance maladie et encore moins de la privatiser", a assuré le candidat à l'Elysée dans une tribune publiée mardi dans Le Figaro.

L'ex-Premier ministre de Nicolas Sarkozy avait mis le feu aux poudres en expliquant dans son programme vouloir "focaliser" l'assurance universelle sur des affections graves ou de longue durée (ALD) et l'assurance privée sur le reste.

Dans son "projet pour la France", M. Fillon avait déjà prévu d'engager "dès le début de mandat un audit des finances publiques pour faire toute la lumière sur l'ampleur inédite de la dégradation des comptes publics dont les Français hériteront du gouvernement actuel et auquel nous devrons faire face".

Dans la même thématique

Paris : Question time to the Prime Minister Gabriel Attal
6min

Politique

100 jours à Matignon : « La stratégie Attal n’a pas tenu toutes ses promesses », analyse Benjamin Morel

Le Premier ministre marquera jeudi le passage de ces cent premiers jours au poste de chef du gouvernement. Si Gabriel Attal devait donner un nouveau souffle au deuxième quinquennat d’Emmanuel Macron, sa stratégie n’est néanmoins pas payante car il « veut en faire trop sans s’investir fortement sur un sujet », selon Benjamin Morel, maître de conférences en droit public.

Le

ILLUSTRATION : Carte Electorale
4min

Politique

Elections européennes 2024 : comment se déroule le scrutin ?

Tous les citoyens des pays de l’Union Européenne ne votent pas au même moment. Du 6 au 9 juin, ils se rendront aux urnes pour élire 720 députés au Parlement européen. Public Sénat vous explique tout sur ce scrutin, essentiel pour l’avenir de l’Europe.

Le

Belgium Europe Migration
7min

Politique

Parlement européen : quels sont les grands textes adoptés depuis 2019 ?

Entre le Covid et la guerre en Ukraine, la mandature 2019-2024 a dû subir et réagir à de grands bouleversements. Pacte vert, plan de relance, sanctions à l’égard de la Russie ou encore soutien à l’Ukraine… A l’aube du renouvellement du Parlement européen, retour sur les grands dossiers adoptés ces 5 dernières années au Parlement européen.

Le