Current affairs question session with the government – Politics

Sénatoriales 2023 : Découvrez les nouveaux visages de la chambre haute

Yannick Jadot, Ian Brossat, Corinne Narassiguin, Francis Szpiner… Qui sont les nouvelles têtes qui font leur entrée au Sénat ?
Simon Barbarit

Temps de lecture :

5 min

Publié le

Mis à jour le

Yannick Jadot, l’ancien candidat à la présidentielle élu à Paris

L’ancien candidat écologiste à la présidentielle a été élu sur la liste d’union de la gauche – PS, EELV, PCF- à Paris où il occupait la cinquième place. L’ancien eurodéputé va donc changer de Parlement. Il explique s’être battu « pendant 14 ans au Parlement européen pour arracher des règles » en matière d’écologie. « La France est particulièrement en retard et n’applique pas le droit européen […] Je veux être au Sénat pour porter tout le projet écologiste […] faire en sorte que la France soit à la hauteur du défi écologiste ».
Le nouveau sénateur a maintenant une assise locale au cas où, même s’il s’en défend, il serait tenté de briguer une candidature aux prochaines municipales à Paris. « Les élections sénatoriales, c’est fait pour élire des sénatrices et sénateurs. Je suis très heureux d’être sénateur », a-t-il évacué.

Ian Brossat au Sénat pour porter la parole de Fabien Roussel

Toujours sur la liste d’union de la gauche où il figurait à la troisième place, l’actuel adjoint d’Anne Hidalgo au logement, Ian Brossat fait son entrée au Sénat. Le médiatique porte-parole du Parti communiste français entend porter à la chambre haute la parole « d’une gauche populaire et sociale » comme Fabien Roussel. « C’est ce que nous avons toujours fait au Sénat, c’est nous (communistes) qui avons obtenu une commission d’enquête sur les cabinets de conseil. C’est comme ça qu’on est utiles », a-t-il développé.

Annick Girardin, l’ex-ministre des Outre-mer élue à Saint-Pierre-et-Miquelon

L’ancienne ministre des Outre-mer, Annick Girardin a été élue dès le premier tour à Saint-Pierre-et-Miquelon. Dans cette circonscription qui ne désigne qu’un seul sénateur, le sortant (RDSE) Stéphane Artano, ne se représentait pas. Sur les 39 grands électeurs qui composent le collège électoral de l’île, l’ex-ministre a récolté 20 voix, soit la majorité absolue (51,28 %). Membre du parti radical de gauche, Annick Girardin devrait siéger dans le même groupe que son prédécesseur, le groupe RDSE, (Rassemblement Démocratique et Social Européen).

FRA : ELYSEE : Conseil des Ministres
Crédits photo : Annick GIRARDIN.Dernier conseil des ministres du premier mandat du President de la Republique, avant le nouveau quinquÃ'nat presidentiel. Palais de l'Elysee, Paris, France, le 28 Avril 2022.Last weekly cabinet meeting of the first term of the French President , before the new presidential term. Elysee Palace, Paris, France, April 28, 2022.//04NICOLASMESSYASZ_2022_04_28a_581a/2204281601/Credit:NICOLAS MESSYASZ/SIPA/2204281612

Corinne Narassiguin, une cadre du PS entre au Sénat

La tête de liste des socialistes et des écologistes en Seine-Saint-Denis, Corinne Narassiguin a été, sans surprise, élue. C’est même sa liste qui arrive en tête dans le département. Corinne Narassiguin est une proche du premier secrétaire du PS, Olivier Faure. Elle occupe l’un des principaux postes au sein des instances nationales du parti, en tant que secrétaire nationale à la coordination et aux moyens du Parti socialiste.

Ivry: Conseil National Parti Socialiste
Crédits photo : Corinne Narassiguin et Sebastien Vincini. Les membres du Conseil National du Parti Socialiste et quelques nouveaux deputes, en presence de Olivier Faure, Premier secretaire du Parti socialiste se sont reunis le 23 juin 2022 au siege du PS a Ivry pour faire le bilan des elections et discuter de l agenda des mois a venir. Ivry, FRANCE - 24/06/2022 Corinne Narassiguin et Sebastien Vincini. The members of the National Council of the Socialist Party and some new deputies, in the presence of Olivier Faure, First Secretary of the Socialist Party met on June 23, 2022 at the PS headquarters in Ivry to take stock of the elections and discuss the agenda for the coming months. Ivry, FRANCE - 24/06/2022//04HARSIN_CONSEILNATIONALPS044/2206240027/Credit:ISA HARSIN/SIPA/2206240043

Francis Szpiner, un ténor du barreau au Sénat

Malgré les divisions, la droite a limité la casse à Paris. La liste officielle de Catherine Dumas fait trois sièges, avec Francis Szpiner et Marie-Claire Carrère-Gée. Maire du XVIe arrondissement de Paris, le ténor du barreau parisien avait soutenu le président du groupe LR du Sénat, Bruno Retailleau, pour la présidence des LR. Ancien conseiller de Jacques Chirac à l’Elysée, Francis Szpiner a défendu aussi bien Alain Juppé dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris que le Qatar dans une plainte en diffamation contre Florian Philippot. Candidat aux législatives en 2022, il a perdu un bastion de la droite à Paris face au représentant de la majorité présidentielle, Benjamin Haddad.

Agnès Evren, la patronne de la fédération LR de Paris

Elue avec 11,64% des voix sur une liste LR dissidente à Paris, Agnès Evren fait son entrée au Palais du Luxembourg. Evincée de la liste officielle des Républicains menée par la sénatrice sortante Catherine Dumas soutenue par Rachida Dati, Agnès Evren avait présenté sa propre liste en juin.

A la tête de la Fédération LR de Paris, Agnès Evren devrait cependant logiquement siéger au sein du groupe LR. Conseillère de Paris et vice-présidente des LR, elle a été soutenue par le maire du XVème, Philippe Goujon.

Celle qui était jusqu’alors eurodéputée va quitter le Parlement de Strasbourg pour le Sénat.

Mathilde Ollivier, la nouvelle benjamine du Sénat

Elue sur une liste d’union de la gauche dans la circonscription des Français de l’étranger, l’écologiste Mathilde Ollivier a 29 ans et est la benjamine du Sénat. Interrogée au micro de Public Sénat, Mathilde Ollivier est originaire de Bretagne et habite à Vienne. « Pour moi, c’est super important de représenter les problématiques des Français établis hors de France », a-t-elle précisé en citant les inondations et les feux de forêts. « En tant que Français de l’étranger, on est les témoins de ces changements climatiques qu’on voit partout sur la planète. C’est important pour moi de représenter la génération climat ».

Christopher Szczurek, Joshua Hochart, Aymeric Durox : trois nouveaux sénateurs RN

Le parti de Jordan Bardella et Marine Le Pen partait de zéro, les voilà avec trois sénateurs. Le Rassemblement National (RN) a réussi à faire élire Christopher Szczurek (en image ci-dessous) dans le Pas-de-Calais, Joshua Hochart dans le Nord et, plus inattendu, Aymeric Durox en Seine-et-Marne. Le RN, n’avait plus de sénateur depuis le ralliement de Stéphane Ravier à Éric Zemmour au cours de la campagne présidentielle de 2022.
Sur le plateau de Public Sénat, Sébastien Chenu député du Nord, estime que son parti a su convaincre des électeurs « d’un corps électoral qui n’a pas beaucoup bougé » depuis 2017. « C’est une deuxième victoire, après avoir fait entrer trois sénateurs », a-t-il déclaré.

Christopher Szczurek 2

Dans la même thématique

Paris: weekly session of questions to the government
10min

Politique

Normalisation du RN et de Marine Le Pen : « On assiste au grand remplacement de la droite traditionnelle par le RN »

Le dernier baromètre du Monde et de France Info sur l’image du RN montre que la perception change en faveur du parti sur « des indicateurs forts : crédibilité pour gouverner, et l’image, en tant que non danger pour la démocratie », note Gilles Ivaldi, chercheur au Cevipof. Une stratégie de normalisation menée par Marine Le Pen « avec Jordan Bardella, un duo très efficace », note le communicant Philippe Moreau Chevrolet.

Le