Services publics locaux: 54% des Français satisfaits, mais inquiets pour l’avenir

Services publics locaux: 54% des Français satisfaits, mais inquiets pour l’avenir

Plus de la moitié des Français (54%) sont satisfaits des services publics locaux, mais les trois quarts pensent qu'ils vont ...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Plus de la moitié des Français (54%) sont satisfaits des services publics locaux, mais les trois quarts pensent qu'ils vont "plutôt se détériorer" à l'avenir, selon un sondage Odoxa diffusé lundi.

Selon ce baromètre réalisé pour l'Institut de la gestion déléguée et la presse régionale, 55% des personnes interrogées estiment que la situation de ces services est "meilleure" en France comparée aux autres pays européens.

Ils sont aussi 74% à juger que les questions concernant l’investissement public dans les services publics locaux et nationaux sont "rarement" évoquées dans les débats politiques et électoraux.

Pourtant, 60% déclarent que ce sujet est "assez important" à leurs yeux pour les élections présidentielle et législatives en 2017.

Enfin, ils sont 72% à ne pas comprendre dans quels services publics locaux et nationaux les candidats qui souhaitent réduire la dépense publique comptent le faire. Et près de six Français sur dix (59%) disent que les propositions des candidats sur ces questions auront un impact sur leur choix au moment du vote.

Sondage réalisé par internet du 5 au 12 janvier auprès de 1.010 Français selon la méthode des quotas.

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le

Operation Wuambushu a Mayotte : Demolition en cours d’un vaste bidonville – Operation Wuambushu in Mayotte: Ongoing demolition of a vast slum
8min

Politique

« Mayotte place nette » : « La première opération était de la communication et la deuxième sera de la communication », dénonce le sénateur Saïd Omar Oili

Le gouvernement a annoncé ce mardi 16 avril le lancement du dispositif « Mayotte place nette », un an après le maigre bilan de l’opération baptisée « Wuambushu ». Saïd Omar Oili, sénateur de Mayotte, regrette le manque de communication du gouvernement avec les élus du département et met en doute l’efficacité de ce « Wuambushu 2 ».

Le