« Shopping de l’asile » : Rachid Temal (PS) dénonce des propos « abjects et scandaleux »

« Shopping de l’asile » : Rachid Temal (PS) dénonce des propos « abjects et scandaleux »

Le sénateur socialiste du Val-d’Oise a sévèrement critiqué la petite phrase prononcée par la ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau, lors d’un débat au Sénat mercredi.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

C’est une expression qui soulève le tollé depuis deux jours. Lors d’un débat sur l’Europe mercredi au Sénat, la ministre chargée des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, avait parlé des migrants qui font du « shopping de l’asile » (relire notre article). Si l’ancienne directrice de l’ENA a depuis reconnu une « expression malheureuse », en affirmant qu’il s’agissait d’une « pratique constatée », la polémique ne retombe pas.

« Abject, scandaleux, irresponsable ». C’est avec ces trois mots que qualifie le discours de la ministre, le sénateur (PS) Rachid Temal, dans l’émission Parlement Hebdo. « Dire qu’ils viennent faire du shopping de l’asile, c’est scandaleux », insiste-t-il.

« Je pense aux électeurs du second tour »

Cette sortie est loin d’être isolée pour l’ancien coordinateur national du PS, qui entend, au contraire, une « petite musique » s’installer, depuis la circulaire Collomb sur les migrants. « Je pense aux électeurs du second tour [de la présidentielle]. On a voté contre le Front national. Et on se réveille quelques mois plus tard avec une loi asile et immigration soutenue par le FN, avec une ministre qui tient ces propos-là ! »

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le