Sondage : 52% des Français estiment possible d’améliorer les soins à l’hôpital sans augmenter le budget

Sondage : 52% des Français estiment possible d’améliorer les soins à l’hôpital sans augmenter le budget

C’est la question de la semaine, à l’occasion de la venue de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, dans l’Epreuve de vérité, sur Public Sénat. Selon notre sondage OpinionWay pour Public Sénat, Les Échos et Radio Classique, 52% des personnes interrogées pensent « qu’il est possible d’améliorer la qualité des soins à l’hôpital en France […]
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

C’est la question de la semaine, à l’occasion de la venue de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, dans l’Epreuve de vérité, sur Public Sénat. Selon notre sondage OpinionWay pour Public Sénat, Les Échos et Radio Classique, 52% des personnes interrogées pensent « qu'il est possible d'améliorer la qualité des soins à l'hôpital en France sans augmenter le budget qui leur est alloué » (32% pensent que c’est « plutôt » possible), et 47% pensent que ce n’est pas possible.

Les réponses positives montent à 64% chez les électeurs de François Fillon à la présidentielle, contre 56% pour ceux d’Emmanuel Macron. En revanche, les électeurs de Jean-Luc Mélenchon (61%) et Benoît Hamon (62%) répondent non.

Autre question : 55% des personnes interrogées se disent plutôt favorables à l’obligation de faire 11 vaccins pour les enfants au lieu de 3 (23% tout à fait favorables, 32% plutôt favorables) contre 44% qui se disent opposés (27% plutôt opposés, 17% tout à fait opposés).

Méthodologie :

Echantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées du 14 au 16 février 2018.

Dans la même thématique

Sondage : 52% des Français estiment possible d’améliorer les soins à l’hôpital sans augmenter le budget
3min

Politique

Législatives : la gauche unie derrière un programme commun

Abrogation de la réforme des retraites, Smic à 1.600 euros, lutte contre l'antisémitisme... La gauche a dévoilé vendredi son programme commun pour les législatives sous la bannière du « Nouveau Front Populaire ».

Le